Apprentissage: le ministère formera des ingénieurs

Avec le soutien de
Les apprentis ingénieurs pourraient travailler au sein de corps parapublics tels que le Central Electricity Board, la Central Water Authority et la Wastewater Management Authority, entre autres.

Les apprentis ingénieurs pourraient travailler au sein de corps parapublics tels que le Central Electricity Board, la Central Water Authority et la Wastewater Management Authority, entre autres.

Le manque d’ingénieurs dans le secteur public pour des projets d’infrastructures est alarmant. Ce qui pousse le gouvernement à revoir sa stratégie pour pallier ce problème. Il propose un programme d’insertion professionnelle, le Training Scheme for Pre Registered Engineers, aux apprentis en vue de devenir des ingénieurs accrédités.

Tous ceux ayant obtenu un diplôme en électrique, en électronique, en mécanique ou en génie civil, reconnu par le The Council of Registered Professional Engineers of Mauritius, peuvent postuler à ce Training Scheme for Pre Registered Engineers. Pour ce faire, ils doivent remplir un formulaire, qui est disponible sur le site du ministère des Services publics, et le déposer en personne au niveau 2 de la SICOM Tower à Ébène, au plus tard le jeudi 11 janvier.

Ce programme s’étalera sur deux ans, avec une possibilité de l’étendre sur six mois supplémentaires. De plus, une extension finale ne dépassant pas six mois pourrait être accordée. Ceux qui seront électionnés travailleront sous la houlette d’ingénieurs affectés au ministère des Services publics. Ils pourraient aussi travailler au sein de corps parapublics tels que le Central Electricity Board, la Central Water Authority et la Wastewater Management Authority, entre autres.

Paye de Rs 24 750

Durant ces deux ans de formation, les apprentis ingénieurs toucheront Rs 24 750 et une increment de Rs 775 chaque année. Ce qui fait un total de Rs 26 300 au bout de deux ans. Cependant, les candidats ayant opté pour une extension ne vont pas toucher de paye.

Ce programme permettra aux candidats qui ont complété le stage de prétendre au Pre Registration comme ingénieur. Quant à ceux qui ont échoué, ils bénéficieront d’un délai de six mois pour se rattraper. Pour exercer comme professionnel, les ingénieurs doivent avoir une expérience de 24 mois sous la supervision de ceux accrédités. Cette formation est donc une aubaine pour ceux qui n’ont pas encore décroché de stage.

Ce Training Scheme leur servira aussi de guide pour devenir membre du Council of Registered Professional Engineers of Mauritius Qui plus est, afin de pouvoir pratiquer, les apprentis ingénieurs doivent compléter deux phases. Ils doivent d’abord être pre registered. Cette première étape est connue comme l’eligibility stage. Puis la phase 2, où, après avoir terminé les 24 mois de pratique requis sous la supervision d’un ingénieur accrédité, ils doivent faire une demande pour être enregistrés comme des professional engineers. Cette étape comporte une procédure de validation.

Toutefois, ce programme d’insertion professionnelle n’est pas une garantie d’emploi dans la fonction publique. Ceux qui veulent intégrer le secteur doivent faire acte de candidature auprès de la Public Service Commission.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires