Grosses averses: la distribution d’eau demeure rigide dans les champs

Avec le soutien de
L'excès d'eau de pluie de ces derniers jours a affecté des champs de canne et les plantations de légumes.

L'excès d'eau de pluie de ces derniers jours a affecté des champs de canne et les plantations de légumes.

Aucune décision n’a été prise d’assouplir les horaires de distribution d’eau dans les plantations de canne à sucre et de légumes et cela malgré la pluie que nous amène Ava. Une réunion prochaine du Water Monitoring Committee de l’Irrigation Authority devrait prendre une décision à ce sujet.

Avec le niveau d’eau qui avait diminué il y a quelques mois à Midlands Dam et à La Nicolière, la quantité d’eau dirigée vers l’Irrigation Authority a diminué de 80 000 mètres cubes d’eau par jour à 40 000 mètres cubes d’eau. «Cette décision a été prise à la mi-décembre et n’a pas encore été revue malgré la pluie», explique-t-on au ministère de l’Agro-industrie.

Du quota que reçoit l’Irrigation Authority de la Water Resources Unit, une partie est distribuée aux propriétés sucrières du Nord qui achètent l’eau, laissant encore moins aux plantations de légumes et petits planteurs de canne à sucre. «Pour la canne, l’irrigation des nouvelles plantations uniquement est faite et non celle de la repousse ou des plants qui sont en voie de récolte.»

Pour le système de pivot, l’eau est distribuée tous les 15 jours au lieu de chaque semaine par cycle. Un cycle représente trois jours, donc après trois jours d’irrigation, c’est après 15 jours que l’eau sera de nouveau disponible. Selon un autre système, l’eau est distribuée pendant 30 minutes tous les dix jours.

Ce système n’encourage-t-il pas certains planteurs à voler l’eau de l’Irrigation Authority ? «Oui, car ils investissent beaucoup dans leurs plantations mais ce sont les règles de distribution. Nous mettons des vigiles, mais nous ne pouvons pas exercer un contrôle à 100 %», avance notre source au ministère de tutelle. En ce qui concerne les tarifs imposés aux planteurs, tout dépend de la quantité d’eau qu’ils reçoivent.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires