Père et fils écrasés contre un mur: «3 % de chance qu’Anand Goorbin survive»

Avec le soutien de
Anand Goorbin s’est fait opérer de la tête.

Anand Goorbin s’est fait opérer de la tête.

Il lutte toujours pour sa survie, plongé dans le coma. Grièvement blessé après s’être retrouvé coincé par un tout-terrain contre un mur, lors d’une rixe, mardi, à Fond-du-Sac, Anand Goorbin s’est fait opérer à la tête, à l’hôpital SSRN, hier, jeudi 4 janvier. L’intervention a duré plus de deux heures. Mais ses chances de survie sont minimes. «Il y a seulement 3 % de chance qu’il vive», dit son fils Gautam Goorbin, inconsolable.

Après la mort d’un autre fils, Outam Goorbin, qui s’est également retrouvé coincé mais qui n’a pas survécu à ses blessures, Gautam Goorbin et ses proches prient pour le rétablissement du père. Toutefois, Gautam Goorbin raconte qu’il est allé lui rendre visite, hier matin. Le médecin traitant d’Anand Goorbin s’est prononcé sur son état de santé. Il a expliqué qu’il ne faut pas s’attendre à une grande amélioration.

Une nouvelle qui a brisé le cœur de Gautam Goorbin. «Nous étions allés lui rendre visite hier matin et il était sous respiration artificielle. Il n’a pas ouvert les yeux. Selon les médecins, il a été gravement blessé à la tête.» C’est d’ailleurs lui qui a donné son assentiment afin qu’Anand Goorbin soit opéré par un médecin spécialiste.

L’épouse d’Anand Goorbin, Beedyatee Goorbin, digère mal ce drame. «Monn fini perdi mo garson. Zordi, mo bolom dan koma. Pa koné si li pou sapé ou pa», confie-t-elle. Gautam Goorbin ne supporte pas de voir cette dernière dans cet état, car, dit-il, sa mère, malade, ne mérite pas de passer par une telle épreuve. «Li déza fini perdi enn koté lizié dépi dé mwa. Et elle doit désormais souffrir de la disparition d’un fils et de savoir son époux dans cet état.»

Gautam Goorbin garde, de son père, l’image d’un «bon dimounn dan landrwa». Ce dernier, qui était agent de sécurité, s’était reconverti en courtier, pour faire vivre sa famille. «Il travaillait même en étant à la retraite car il voulait garder la forme.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires