Grosses pluies: les habitants de Chitrakoot évacués

Avec le soutien de
La police s’est rendue dans la localité, située près de Vallée-des-Prêtres et qui est affectée par des glissements de terrain.

La police s’est rendue dans la localité, située près de Vallée-des-Prêtres et qui est affectée par des glissements de terrain.

Une quinzaine de familles de Chitrakoot ont été évacuées par la police, ce jeudi 4 janvier, par mesure de précaution. Décision du National Disaster Risk Reduction and Management Committee, qui est en réunion depuis ce matin, suivant les fortes pluies qui s’abattent sur Maurice.

Dans la matinée, la police s’est rendue dans la localité, située près de Vallée-des-Prêtres et qui est affectée par des glissements de terrain. Il a été conseillé aux habitants de quitter leur domicile et de se réfugier à la Vallée-des-Prêtres Cooperative Society, un centre de refuge.

Les membres du National Disaster Risk Reduction and Management Committee ont également passé en revue la situation dans le pays. Pompiers, membres de la Special Mobile Force (SMF) et techniciens du Central Electricty Board sont à pied d’œuvre dans diverses régions.

Des éléments de la SMF ont pu déblayer une partie de la route d’Anse-Jonchée qui était devenue impraticable. Le passage souterrain au Caudan (celui à côté du musée de La Poste) est rempli d’eau. Les pompiers de la Mauritius Ports Authority ont été sollicités pour pomper l’eau. À Barlow, des techniciens du CEB sont également sur le terrain pour réparer des fils électriques endommagés pendant la nuit afin de rétablir la fourniture d’électricité dans la localité.

Plusieurs régions ont été affectées par des inondations, notamment Fond-du-Sac, cité Malherbes, Camp-Fouquereaux, Montagne-Blanche, Albion, cité Argy et Terre-Rouge.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires