Fortes pluies: fourniture d’eau irrégulière dans le Sud et l’Est «jusqu’à nouvel ordre»

Avec le soutien de
 À hier, mercredi 3 janvier, le réservoir Mare-aux-Vacoas était rempli à 54,9 %.

À hier, mercredi 3 janvier, le réservoir Mare-aux-Vacoas était rempli à 54,9 %.

Qui dit fortes pluies dit… obstructions boueuses, dit fourniture d’eau irrégulière… «Par moments, l’eau est de couleur blanche. Il faut la laisser poser un peu avant de la boire. Des fois, elle a aussi un goût de caoutchouc.» Constat d’une habitante du Sud, qui dit avoir remarqué que depuis le mercredi 3 janvier, l’eau du robinet est un peu boueuse.

Du côté de la Central Water Authority (CWA), un préposé explique que les régions du Sud sont notamment concernées. «Nous dépendons beaucoup des rivières dans ces régions, notamment celles de Grande-Rivière-Sud-Est, de Pont-Lardier, Rivière Chazal, entre autres», souligne-t-il.

D’ajouter que c’est pour ces raisons que les coupures dans la région sont nécessaires. «Nous ne pouvons fournir cette eau impropre à la consommation à nos clients. Donc, la fourniture sera irrégulière jusqu’à nouvel ordre.» Ce problème risque aussi d’atteindre la région Est. «Ce sont des régions à risque.»

N’empêche qu’une amélioration semble être perçue du côté des nappes phréatiques, surtout dans les régions de l’Ouest. Depuis lundi, les villages de l’Ouest, notamment Bambous, Médine, Tamarin, sont approvisionnés à raison de deux fois par jour. Ces régions bénéficient de l’eau du puits de Yémen, dont le niveau semble avoir augmenté. «Cela est dû aux pluies qui sont tombées ces derniers jours. Contrairement aux réservoirs, cette eau ne s’évapore pas autant», confie le préposé.

Cet employé de la CWA constate par ailleurs que la hotline reçoit moins d’appels depuis le réveillon. «Pour la région Nord, notamment dans les environs de Grand-Gaube, nous recevons moins d’appels. Il faut dire que des camions-citernes sont mis à la disposition du public.»

Ce service a toutefois enregistré quelques plaintes venant de la région de Wooton, Camp-Fouquereaux et Pinewood, entre autres. «Tout est sous contrôle.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires