Investissements étrangers: Rs 12,3 milliards de janvier à septembre 2017

Avec le soutien de
Les projets IRS ont attiré 4,7 milliards d’investissements en 2017.

Les projets IRS ont attiré 4,7 milliards d’investissements en 2017. 

Le Board of Investment affiche la satisfaction. Le montant d’investissements directs étrangers (IDE) recueilli pour les neuf premiers mois de 2017 a largement dépassé celui de la même période en 2016, qui s’élevait à Rs 10,5 milliards. Ce sont les statistiques fournies par la Banque de Maurice, et publiées le 30 dé- cembre, qui confirment cette tendance.

Comme les années précédentes, le gros de ces investissements étrangers a été canalisé vers le secteur immobilier, soit un montant de Rs 7,3 milliards, repré- sentant presque 60 % de la totalité des investissements étrangers. De ce montant, les projets liés à l’Integrated Resort Scheme, à l’Investment Hotel Scheme et au Property Development Scheme ont attiré des investissements de presque de Rs 4,7 milliards. Suivis des services financiers et du secteur de la construction, qui ont bénéficié respectivement de Rs 3,1 milliards et Rs 845 millions pour la période concernée.

Une lecture attentive de ces statistiques confirme que deux pays, nommément la France et le Luxembourg, ont contribué conjointement jusqu’à 50 % de ces IDE. Outre l’Europe, le continent africain a été également actif en 2017, comme un générateur d’investissements à Maurice. Et c’est sans surprise que l’Afrique du Sud demeure, de loin, le plus gros investisseur dans cette région, avec Rs 1,4 milliard sur un total de Rs 1,7 milliard d’investissements engrangés du continent noir.

Quant au flux d’investissements mauriciens à l’étranger, il se montait à Rs 1,7 milliard de janvier à septembre 2017, en hausse par rapport à la période correspondante en 2016 (Rs 1,4 milliard).

L’Afrique demeure la destination privilégiée pour les investisseurs locaux. Et pour cause, ils ont investi pour un montant de Rs 994 millions, soit plus que le double de l’enveloppe financière destinée à l’Europe et à l’Amérique (Rs 446 millions). C’est le Kenya qui s’est taillé la part du lion de ces investissements transfrontaliers, avec un montant de Rs 708 millions. 

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires