Percuté par une moto alors qu’il allumait des pétards: la famille du petit Wayne prie pour un miracle

Avec le soutien de
C’est à l’avenue Mère Teresa, Roches-Brunes, que l’enfant de 8 ans a été percuté par une motocyclette, dimanche 31 décembre.

C’est à l’avenue Mère Teresa, Roches-Brunes, que l’enfant de 8 ans a été percuté par une motocyclette, dimanche 31 décembre.

Il est sous respiration artificielle à l’hôpital Victoria, à Candos. Le petit Wayne, 8 ans, a été admis à l’unité des soins intensifs dimanche 31 décembre. Il a été percuté par un deux-roues alors qu’il allumait des pétards. Ses proches prient pour un miracle…

Les faits se sont produits au domicile de la grand-mère du petit, à l’avenue Mère Teresa, Roches-Brunes. Wayne avait exprimé le souhait de célébrer le réveillon chez elle. Sa mère l’y avait conduit samedi 30 décembre. «Li bien kontan al laba. Souvan li alé», explique la femme de 38 ans.

Dimanche, vers 21 h 45, il s’amusait avec d’autres enfants de la localité à allumer des pétards. «Il était debout dans la rue, alors que mes enfants allumaient des petards, raconte une mère de famille de 35 ans, qui a été témoin de la scène. Le motocycliste ne l’a pas vu.» D’ajouter que la ruelle où l’accident a eu lieu est peu fréquentée par des véhicules à cause de son étroitesse. «Du coup, on ne peut pas rouler vite», explique-t-elle.

 L’enfant aurait surgi devant lui…

Pourtant, poursuit-elle, le choc a été tel que le petit garçon a été traîné sur l’asphalte sur plusieurs mètres. Il a été transporté au poste de police de Camp-Levieux par des volontaires, avant d’être conduit à l’hôpital Victoria, Candos, où il est admis à l’unité des soins intensifs.

Quant au motocycliste, un habitant de Mont-Roches âgé de 19 ans, il a subi un alcotest qui s’est révélé négatif. Lors de son interrogatoire, le jeune homme a avancé qu’il sortait de Roches-Brunes et se dirigeait vers Ratsitatane, à Camp-Levieux, lorsque l’enfant aurait surgi devant lui.

L’enquête est menée par la Woman Chief Inspector Ramdour et son équipe du poste de police de Camp-Levieux.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires