Drame à Tamarin: Doris L’Enflé a succombé à une fracture du crâne

Avec le soutien de
Selon les premiers éléments de l’enquête, les ex-époux se seraient disputés à cause de la garde de leur fils.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les ex-époux se seraient disputés à cause de la garde de leur fils.

Le département médico-légal de la police n’a pas chômé en ce début d’année. À 21 heures, mardi 2 janvier, l’autopsie de Doris L’Enflé et de Lelio Zéphire, 65 ans, a été pratiquée. Il s’avère que la jeune femme a succombé à une fracture du crâne. Tandis que le sexagénaire est décédé des suites d’une blessure par balle au coeur…

C’est dans l’après-midi du 2 janvier que le drame s’est joué à Tamarin. Lelio Zephire a tiré sur son ex-femme avec son fusil de chasse avant de retourner l’arme contre lui. C’est Doriane, la soeur de Doris L’Enflé, qui a alerté la police de Rivière-Noire, aux alentours de 16 h 25.

La jeune femme explique qu’elle avait accompagné sa soeur au domicile de Lelio Zephire. «Elle m’a demandé de l’accompagner chez son ex-mari pour déposer un cadeau pour son fils. Je devais également remettre un cadeau à mon neveu», raconte-t-elle.

Sur place, les deux femmes devaient toutefois constater que l’enfant n’était pas là, contrairement à ce qu’avait fait croire Lelio Zephire à son ex-femme. «Ils ont commencé à parler de leur fils. Lélio lui a demandé si elle pouvait s’occuper de lui. Elle lui a répondu que oui…» C’est peu après que Lelio Zephire a commis l’irréparable.

D’ailleurs, selon les premiers éléments de l’enquête, les ex-époux se seraient disputés à cause de la garde de leur fils. Toutefois dans le voisinage, on peine à croire à un tel drame. D’autant, explique-t-on, que Lelio Zephire et Doris L’Enflé étaient restés en bons termes. N’empêche que Doriane fait comprendre que sa soeur avait «peur» du comportement de son ex-époux…

L’enquête est menée par le chef inspecteur Badal et la police de Rivière-Noire, sous la supervision du surintendant de police Guckool et de l’assistant surintendant de police Thug de la Criminal Investigation Division de la Western Division.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires