Secondaire: certains établissements en manque d’enseignants

Avec le soutien de
Le manque d’enseignants se fait sentir dans plusieurs établissements de l’île. 

Le manque d’enseignants se fait sentir dans plusieurs établissements de l’île. 

À une semaine de la rentrée, plusieurs recteurs sont encore dans le flou quant aux enseignants qui seront affectés dans leur établissement. Pourtant, le ministère de l’Éducation a publié une liste le 28 décembre. Mais, fait ressortir l’Association des recteurs, plusieurs collèges sont en manque de personnel alors que d’autres ont eu davantage d’enseignants qu’il n’en a été demandé.

«À la rentrée, nous devons avoir déjà préparé un emploi du temps pour les enseignants. Il ne se fait pas du jour au lendemain et toutes les écoles doivent être totalement équipées. Mais nous constatons, surtout, que dans beaucoup d’établissements, il n’y a pas assez d’enseignants pour fonctionner normalement», s’alarme Soondress Sawmynaden, président de l’Association des recteurs. Il déplore qu’à une semaine du lancement de la réforme éducative au secondaire, le flou persiste toujours. De plus, les membres de l’Association des recteurs déplorent que le ministère de l’Éducation n’ait pas respecté certaines règles pratiques.

Les recteurs ont fait part de leurs besoins en ressources humaines (staffing requirement) en mars 2017. «Mais il semblerait que le ministère ait pris cela au petit bonheur», dénonce Soondress Sawmynaden. Sollicité, l’attaché de presse de la ministre de l’Education a fait comprendre qu’il reviendrait vers nous une fois de retour au travail, soit le 3 janvier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires