Fêtes du Nouvel An: les pompiers mobilisés pour parer à toute éventualité

Avec le soutien de
Aucun congé n’a été accordé aux sapeurs-pompiers, sauf en cas de force majeure…

Aucun congé n’a été accordé aux sapeurs-pompiers, sauf en cas de force majeure…

Trois shifts par jour pour un total de 480 pompiers. Soit 160 pompiers par shift. En tout cas, les soldats du feu (et de l’eau !) ne chôment pas en cette période festive. D’ailleurs aucun congé ne leur a été accordé. Sauf en cas de force majeure.

Pour cause, ils sont en alerte maximale afin de parer à toute éventualité. Les équipements ont aussi été préparés dans l’éventualité d’inondations, d’incendie ou d’accidents de la route.

«Nous étions mobilisés pour la période de fin et pour le début d’année, nous le sommes aussi. Surtout que la météo prévoit de grosses pluies», argue Doorsamy Ayacootee, Divisional Fire Officer.

D’ailleurs, le nombre de sorties des pompiers a déjà augmenté ces derniers jours. Dans la nuit du 29 décembre 2017, les pompiers ont effectué 37 sorties, dont une pour un incendie dans un bâtiment dans une quincaillerie à Vallée-Pitot. Des incendies de véhicules et des courts-circuits électriques étaient aussi à déplorer.

Par contre, le Divisional Fire Officer déplore que les appels de plaisantins sur le 115 ont aussi été plus nombreux ces derniers jours. «Plusieurs jeunes ont appelé pour plaisanter et il y a même eu des adultes. Le problème, c’est que cela perturbe notre travail ici. Et à cause de cela, nous pouvons rater des cas urgents.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires