Pétards: zoom sur les risques auditifs

Avec le soutien de
Ils n’en ont peut-être pas l’air mais les pétards sont classés dans la catégorie des hautes fréquences dangereuses

Ils n’en ont peut-être pas l’air mais les pétards sont classés dans la catégorie des hautes fréquences dangereuses

Tous les ans, nous accueillons le Nouvel An avec des lancers de pétards et feux d’artifice. Ceux-ci dépassant souvent le niveau sonore que nos tympans peuvent supporter, cette pluie de décibels peut entraîner des séquelles irréversibles. Nos estomacs ne seront pas les seuls à souffrir au lendemain du réveillon.

Troubles de l’audition

 Les pétards émettent des décibels qui peuvent entraîner des troubles de l’audition comme des acouphènes (perception de bruits parasites) ou des lésions auditives durables. Ils n’en ont peut-être pas l’air mais les pétards sont classés dans la catégorie des hautes fréquences dangereuses. Réfléchissez donc à deux fois avant de songer à prendre les plus gros paquets pour plus de bruit. Tout ce que vous obtiendrez (hélas), ce sont des troubles auditifs !

Selon l’association Hear the World, certains pétards atteignent des niveaux d’intensité sonore de plus de 140 dB, soit 20 dB au-dessus du seuil de tolérance pour l’oreille humaine et bien au-delà du bruit d’un avion à réaction au décollage. Acouphènes, traumatisme acoustique, rupture du tympan… Les conséquences peuvent être très graves et beaucoup ne savent pas que ce type de lésions auditives est le plus souvent irréversible, quel que soit l’âge de la personne.

Sachez que l’oreille est un organe particulièrement sensible. Elle a du mal à s’adapter à l’apparition brutale d’un bruit violent et très bref. Malheureusement, il n’est pas aisé d’analyser la dangerosité de la puissance des décibels que les pétards émettent. C’est pourquoi le public est recommandé de redoubler, voire de tripler de vigilance, lors des lancers des pétards. Ce n’est pas pour rien qu’on conseille par exemple de se tenir loin des explosions de pétards.

Les conséquences d’une explosion de pétards

 Sonner des pétards n’est pas un geste anodin. Bien sûr, il y a toute l’excitation et l’effervescence qui l’accompagnent. Mais il y a également de gros risques à considérer. Parmi eux, on note la rupture du tympan et les lésions auditives irréversibles, comme des acouphènes. Beaucoup d’entre vous ont sûrement déjà fait l’expérience : percevoir des sensations auditives bizarres après une explosion de pétards.

En fait, les symptômes des acouphènes sont comme suit :

Perception auditive aiguë

 Les sons des acouphènes ont une intensité et une durée variable, qui évoluent d’un jour à l’autre. Ils prennent la forme de sifflements, de bourdonnement, de la tondeuse à gazon, d’une musique, d’un bruit de moteur, etc.

Voici quelques conseils à considérer pour vous protéger du bruit émis par l’explosion des pétards :

Procurez-vous des bouchons d’oreille Il est vrai que c’est la dernière chose à laquelle nous pensons le soir du réveillon, mais pour protéger votre ouïe, placez des bouchons d’oreille au moment où vous ferez exploser des pétards. Tenez-vous à distance. Essayez d’être à au moins dix mètres de la source des pétards.

Ne laissez pas les enfants seuls

 Vous ne devez en aucun cas laisser vos enfants sans surveillance. Assurez-vous qu’ils ne manipulent pas de pétards et qu’ils se tiennent suffisamment loin pendant l’explosion. Veillez également à ce qu’ils n’envoient pas de pétards sur les animaux et leurs camarades. Aussi amusants que ces gestes peuvent paraître, ils ne sont pas sans conséquence !

Comment réagir en cas d’urgence ?

 Si on a le sentiment d’une pression dans l’oreille, que l’on entend tous les bruits assourdis ou que l’on perçoit des bourdonnements ou tintements persistants, cela nécessite une prise en charge rapide. Il est impératif de rechercher le silence, de boire beaucoup d’eau et de consulter un médecin.

 Autres risques

 Outre les risques auditifs, les explosions de pétards peuvent provoquer de violents traumatismes des mains, lacérations, brûlures ou encore avoir les mains déchiquetées par les ondes de choc.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires