Un chèque au casino du Domaine les Pailles intéresse trois institutions régulatrices

Avec le soutien de
Le Grand casino du Domaine Les Pailles fait l’objet d’une enquête à cause d’un chèque non encaissé.

Le Grand casino du Domaine Les Pailles fait l’objet d’une enquête à cause d’un chèque non encaissé.

Pourquoi ce chèque d’un montant de Rs 400 000 n’a pas été reversé à la banque le lendemain ? C’est la question que se posent, depuis mardi, trois institutions régulatrices au sujet d’un chèque déposé par un client à la caisse du Grand casino du Domaine Les Pailles.

En effet, la Mauritius Revenue Authority, la Gambling Regulatory Authority et la Police des jeux enquêtent depuis peu sur ce casino. L’on apprend aussi que les officiers de ces trois instances ont passé plus de trois heures au sein de l’établissement. Ils ont récupéré les «pit sheets» des différentes tables de jeu, avant de s’en aller. Ces documents recensent toutes les opérations effectuées au casino.

 Selon nos recoupements, une guerre intestine aurait lieu au sein du casino, entre les différents responsables. Chacun rejetterait la faute sur l’autre au sujet de ce chèque non déposé en banque.

Ce qu’il faut retenir toutefois, c’est que cette pratique de conserver les chèques à la caisse est illégale. «Il faut que les chèques soient reversés à la banque dès le lendemain. Une exception peut être faite pendant le week-end. Mais dans ce cas précis, c’était en semaine», confie l’un des employés du casino.

 Il soutient que souvent l’on laisse au client beaucoup de temps pour venir rembourser sa dette, tout en lui offrant du liquide pour jouer. «Cette pratique aurait dû être abolie selon les nouvelles lois de la finance.» En tout cas, l’enquête initiée devrait tirer cette affaire au clair.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires