Projets routiers: après le Metro Express, le deuxième plus gros chantier s’ouvre début 2018

Avec le soutien de
Le rond-point de Phoenix, une fois l’échangeur construit, ne sera plus utilisé que pour le trafic secondaire.

Le rond-point de Phoenix, une fois l’échangeur construit, ne sera plus utilisé que pour le trafic secondaire.

Après le Metro Express, ce sera le plus gros chantier jamais entrepris à Maurice. Le Central Procurement Board (CPB) a alloué, la semaine dernière, le contrat pour le Road Decongestion Programme (RDP). 14 compagnies avaient été présélectionnées mais c’est finalement Transinvest Ltd, en partenariat avec les groupes General Construction et Bolloré, qui a été retenue. 

Bien que la somme prévue par le gouvernement pour la réalisation de ce chantier titanesque soit de Rs 5 milliards, nos informations indiquent que le consortium a remporté le contrat pour une somme qui avoisine Rs 4 milliards. La letter of award aurait déjà été envoyée à la firme et les travaux devraient démarrer dès le premier trimestre de 2018. 

Le design pour le RDP a été effectué par la Korean Expressway Corporation. Cependant, des ajustements ont dû être apportés pour faire place au Metro Express. 

Le RDP devrait comprendre deux principaux projets : l’A1-M1 link, le pont à Grande-Rivière- Nord-Ouest (GRNO) et la route A3-A1. Et ensuite, les ronds-points de Phoenix, Jumbo et Dowlut.

L’A1-M1 link, le pont de GRNO et l’A3-A1 link road

En rouge : une route, à partir de Chebel-Mare-Gravier, reliant l’A1 à la M1, devrait être construite sous le RDP : l’A1-M1 link.

La première partie du RDP concerne l’entrée dans la capitale. Actuellement, les automobilistes en provenance du Sud, de l’Ouest et du Centre ont trois choix. Ceux qui viennent de l’Ouest passent par Cascavelle, Bambous et Petite-Rivière, avant de rejoindre l’autoroute M1 à La-Tour-Koenig. 

L’autre option pour les habitants du Sud et du Centre est d’emprunter la route A1, en passant par Phoenix, Ébène et Réduit, jusqu’à Port-Louis. Alors que ceux qui viennent de Rose-Hill, voire certaines régions de Quatre-Bornes, passent par Coromandel pour rejoindre l’autoroute A1. Cependant, la congestion routière est très dense aux heures de pointe à l’approche de la capitale. 

Par conséquent, une route additionnelle, à partir de Chebel-Mare-Gravier, connectant la route A1 à l’autoroute M1, devrait être construite sous le RDP. Il s’agit de l’A1-M1 «link». Cette route mènera vers un pont à la hauteur de GRNO, par lequel les automobilistes pourront rattraper l’autoroute M1 à la hauteur de Sorèze. Il est également souhaité que les voitures en provenance de l’Ouest, c’est-à-dire ceux qui empruntent l’A3, passent par l’A1-M1 «link road» et par le pont de GRNO.

Il est prévu d’aménager une autre «link road», l’A3-A1. Celle-ci nécessite la construction d’un «interchange» ou d’un rond-point au niveau de l’A3, dans la région de Gros-Cailloux.

Les ronds-points de Phoenix, Jumbo et Dowlut

L’autre région qui connaît des embouteillages monstres est Phoenix. Trois ronds-points se côtoient de très près : Phoenix, Jumbo et Dowlut. Il existe 350 mètres entre le rond-point de Phoenix et celui de Jumbo et 500 mètres entre celui de Phoenix et de Dowlut. Actuellement, la circulation routière est perturbée surtout dans l’après-midi lorsque les automobilistes prennent la direction du Centre et du Sud. 

Le RDP préconise que des échangeurs soient construits au niveau de chacun des ronds-points, pour fluidifier le trafic. Les trois ronds-points disparaîtront et seront remplacés par un échangeur sur plusieurs niveaux. Le but est de faire en sorte que les automobilistes ne s’arrêtent pas sur l’autoroute. 

Il s’agit aussi de permettre aux voitures qui empruntent l’autoroute M1, venant du Sud et de Port-Louis, d’avoir priorité de passage. Toutefois, les véhicules se dirigeant vers Curepipe et l’avenue Sivananda, à Vacoas, ne devraient en aucun cas pas être pénalisés. 

Les échangeurs devraient permettre des mouvements dans toutes les directions, avec la création de voies séparées. Une fois les échangeurs fonctionnels, le rondpoint de Phoenix devrait uniquement être utilisé pour le trafic secondaire, à l’instar des résidents de Valentina et de Petit-Camp. 

Selon nos informations, les plans de cette partie du RDP auraient subi des modifications par rapport au tracé du Metro Express. 

Autre projet qui pourrait éventuellement être connecté au RDP : la Ring Road Phase 2. Dans les milieux, l’on explique que le contrat devrait être alloué en 2018. Les travaux portent sur l’extension de la Ring Road actuelle sous un tunnel qui passera sous la montagne des Signaux et qui s’arrêtera au Champ-de-Mars.

Mieux comprendre

Le rond-point de Phoenix, une fois l’échangeur construit, ne sera plus utilisé que pour le trafic secondaire.

M1 : Cette autoroute qui commence à l’aéroport, à Plaisance, passe par La Vigie, Curepipe, Phoenix, en direction de Port-Louis. Elle prend fin à proximité du Quai D, à Port-Louis.

A1 : Cette route commence à St-Jean, Quatre-Bornes et elle traverse Belle-Rose, Rose-Hill, Beau-Bassin, en passant par Chebel, Coromandel et Grande-Rivière-Nord-Ouest, pour rejoindre la capitale.

A3 : Route qui relie l’Ouest à Port-Louis, à travers Cascavelle, Bambous, Gros-Cailloux, Petite-Rivière et Grande-Rivière-Nord-Ouest.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x