Rodrigues: cinq mesures adoptées pour pallier la pénurie d’eau

Avec le soutien de
Excédés devant la pénurie d’eau, des habitants d’Ile-Michel avaient manifesté leur ras-le-bol le mardi 19 décembre.

Excédés devant la pénurie d’eau, des habitants d’Ile-Michel avaient manifesté leur ras-le-bol le mardi 19 décembre. 

La station météorologique avait annoncé de la pluie pour le week-end… dernier, à Rodrigues. Mais rien jusqu’ici. Et avec la période sèche qui perdure, la situation est jugée «dramatique» par beaucoup de Rodriguais. 

Raison pour laquelle le commissaire des Ressources en eau, Nicolson Lisette, qui est également adjoint au chef commissaire, a décidé de s’attaquer au problème. Il a ainsi proposé cinq mesures qui ont été avalisées le 27 décembre par le comité de crise qui a été réactivé récemment. Comité dont fait partie le chef commissaire Serge Clair, des officiers de la commission de l’agriculture, ceux du service des pompes à incendie, de la police et de la météo.

Ainsi, les  propriétaires des hôtels qui possèdent des unités de dessalement ont été sollicités afin d’apporter leur contribution en fournissant de l’eau pour la distribution. Les propriétaires des forages privés, qui ont eu une réunion ce jeudi 28 décembre avec les autorités locales, ont été appelés à en faire de même. 

Des camions-citernes distribueront de l’eau dans différentes régions de l’île également. La distribution sera tout de même rationnée, dépendant de la quantité d’eau disponible. La commission de l’Agriculture sera, elle, responsable de l’approvisionnement des abreuvoirs pour les animaux. 

La production d’eau par jour actuellement dans l’île est bien en dessous de 5 000m3. Alors que la demande est de deux à trois fois supérieure. Si cette production est gérable en temps normal, selon Nicolson Lisette, ce n’est pas le cas en cette période de fin d’année. D’autant qu’il n’a pas plu depuis des mois. Il y a quelques jours, plusieurs Rodriguais avaient même manifesté dans les rues pour exprimer leur colère face à la pénurie d’eau

La prochaine rencontre du comité de crise est prévue pour le 4 janvier 2018. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires