Riambel: le vortex, pour guérir grâce aux Êtres de lumière

Avec le soutien de
Le puits de lumière est la phase préparatoire pour accueillir les énergies du vortex.

Le puits de lumière est la phase préparatoire pour accueillir les énergies du vortex.

Avis aux âmes vagabondes. Le vortex, canal entre plusieurs dimensions ou mondes, peut vous intéresser. L’association Les Travailleurs de l’amour, fondée en 2003 par Cathy Muller, est une association sans but lucratif qui aide à l’enrichissement personnel. Ses membres ont découvert et ouvert le vortex il y a dix ans.

Ce centre situé à Riambel a pour particularité de faire voyager l’âme et ainsi permettre la reconnexion avec soi. Il commence à se faire une certaine notoriété, ici comme à l’étranger.

Le vortex est un centre de soin énergétique très haut en vibration. Un lieu de guérison de l’âme. Ne s’attardant pas sur les castes ni ethnies, le centre accueille tous ceux qui ressentent le besoin de se ressourcer. Dans un environnement paisible, tous peuvent se reconnecter avec la nature.

Libération et purification

La reconnexion se fait en trois étapes : la première étape est de se libérer de nos chaînes et d’accueillir en nous l’abondance au puits de lumière. La deuxième étape consiste à se recueillir dans le cercle de sable un peu plus loin où nous laissons les énergies et les Êtres de lumière nous guérir et nous purifier. La troisième étape est de se rendre dans les sept petites chapelles, selon le thème de notre choix (coeur, plexus solaire etc.) pour laisser travailler nos chakras.

«Chacun vient avec ce qu’il est. Petit, grand, riche, pauvre ; ce centre est ouvert à tous ceux qui ont besoin de se retrouver dans une certaine tranquillité. Qu’il soit amateur de méditation ou simple curieux, le centre reste toujours ouvert pour tout un chacun. Prenez le temps de faire un tour à l’intérieur de vous», ajoute Sébastien Rousset, le président de l’association Les Travailleurs de l’amour.

Sébastien Rousset, le président de l’association Les Travailleurs de l’amour.

Le centre reste ouvert au public 7 jours sur 7 de 9 à 17 heures, gratuitement. Il accueille aussi les étrangers. «Bien des étrangers viennent au pays afin de visiter un de ces lieux hauts en énergie

Plusieurs thérapeutes et médiateurs organisent également des ateliers au vortex. Nous avons eu la chance de voir à l’œuvre une cartomancienne.

Les sept chakras sont les centres d’énergie du corps humain qui aident à maintenir l’équilibre.

Qui est-elle

Cathy Muller est une Suisse qui a découvert le premier vortex à l’île Maurice. Elle a développé ce don de canalisation à la mort de sa fille de dix ans à la suite d’un cancer. Elle dit recevoir des messages de sa fille qui est en communion avec des Êtres de lumière. Elle fait maintenant le tour du monde pour révéler les 13 autres vortex énergétiques.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires