Partielle au n⁰18: «Il y aura des poursuites au civil contre Akil Bissessur», soutient Roshi Bhadain

Avec le soutien de
Roshi Bhadain affirme avoir des images des caméras CCTV.

Roshi Bhadain affirme avoir des images des caméras CCTV. 

La guerre est bel et bien déclarée entre le Reform Party et l’avocat Akil Bissessur. Suite à une agression entre les deux partis dans la nuit du samedi 16 décembre, ils se renvoient la balle et s’accusent mutuellement d’être responsables des incidents d’hier soir, samedi 16 décembre.

Pour Roshi Bhadain, ce serait Akil Bissessur qui aurait cherché la bagarre. «J’ai des images de CCTV. Une plainte sera déposée au civil après cette élection», confie le leader du Reform Party. Pour cause, son cousin Yash Bhadain aurait été agressé par Akil Bissessur hier soir et a par la suite porté plainte.

De son côté, Akil Bissessur a aussi fait une déposition pour agression à la police contre Yash Bhadain. Les deux partis se renvoient la balle. C’est à proximité du supermarché Super Unic que l’altercation aurait eu lieu.

Un autre membre de son parti affirme, lui, que c’est Akil Bissessur qui aurait cherché les embrouilles.

«Il a appelé des renforts qui sont venus, armés de samouraï. Mon ami a été blessé à la tête. Cela lui a valu huit points de suture.»

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires