Election partielle: Kugan Parapen déplore le manque de transparence des autres partis

Avec le soutien de
La partielle au no18 était au centre de la conférence de presse des membres de Rézistans ek Alternativ, samedi 16 décembre.

La partielle au no18 était au centre de la conférence de presse des membres de Rézistans ek Alternativ, samedi 16 décembre.

Le financement des partis lors de leur campagne pour l’élection partielle au no18 (Belle-Rose-Quatre-Bornes). C’est le thème sur lequel Kugan Parapen, le candidat qui briguera les suffrages pour Rézistans ek Alternativ, s’est attardé lors du point de presse du parti de gauche, samedi 16 décembre. Ce dernier a indiqué que son parti est le seul à avoir démontré, depuis le début de sa campagne, toutes les dépenses encourues.

«Rézistans ek Alternativ est le seul parti à avoir publié ses dépenses au fil de la campagne. Malheureusement le fait que des partis traditionnels n’ont pas fait de même est un aveu de culpabilité», a fait ressortir Kugan Parapen. Cela démontre, selon lui, que les partis traditionnels n’ont pas changé. D’autant que dans quelques semaines, il faudra, en effet, soumettre une liste de dépenses.

Stefan Gua, autre membre du parti a, pour sa part, indiqué que la campagne a été intéressante. «Cela a été une longue campagne. Nous avons appris à faire les choses différemment. De plus, le mouvement d’adhésion montre que les gens sont prêts à voter pour Rézistans Ek Alternativ», a-t-il fait ressortir.

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires