Partielle au nº18 : «Notre candidate ne gagne pas plus de Rs 7 000 par mois», dit Sylvio Michel

Avec le soutien de
Les Verts Fraternels étaient face à la presse ce jeudi 14 décembre.

Les Verts Fraternels étaient face à la presse ce jeudi 14 décembre. 

L’élection partielle à Belle-Rose—Quatre-Bornes, bilan du gouvernement et l’environnement. Tels sont les thèmes abordés par les Verts Fraternels, face à la presse, ce jeudi 14 décembre.

Cindy Antonio, candidate à la partielle, représente la population au bas de l’échelle, a affirmé Sylvio Michel. «Cette mère de cinq enfants ne gagne pas plus de Rs 7 000 par mois. Et lors de cette campagne, elle a dû changer à plusieurs reprises d’emploi.» Il a aussi déclaré que l’initiateur de cette élection, Roshi Bhadain, a changé de fusil d’épaule. «Il se disait contre le métro express et à présent, il ne serait plus contre. En ce qu’il s’agit de la dynastie Papa-Piti, il ne pipe mot...», a expliqué l’ancien ministre.  

Sylvio Michel a soutenu ne pas être contre le projet du metro express. Selon lui, ce sera un moyen de réduire le nombre de voitures sur les routes et ainsi diminuer la pollution.

Peuple «zougader»

«Zot ti pé envi fer enn politik contrer a sé kinn fer Navin Ramgoolam ek Xavier Duval mé zot inn pran mem simé», a déclaré Sylvio Michel. Il a cité en exemple le fait que le gouvernement ne voulait pas d’un peuple de «zougader». «Au final, ils ont instauré le PMU et bientôt en janvier, Qui veut gagner des millions.»

Sylvio Michel est aussi intervenu sur les retombées de la réunion du COP 23 qui s’est tenue en Allemagne. «Le ministre de l’environnement Etienne Sinatambou n’a pas assisté à la conférence. Il faut savoir que nous n’avons pas d’appareil nécessaire pour mesurer le niveau de gaz carbonique qui existe à Maurice»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires