Accident à Ilot Mangénie: le propriétaire du jet-ski n’a pas de permis

Avec le soutien de
 Le propriétaire du scooter de mer a expliqué que cela prenait trop de temps pour avoir un permis.

 Le propriétaire du scooter de mer a expliqué que cela prenait trop de temps pour avoir un permis.

Ils sont huit passagers sur 15 à avoir été projetés hors d’un bateau de plaisance, dimanche, à Trou-d’Eau-Douce. C’est un jet-ski (scooter de mer) qui a heurté leur pleasure craft. Les passagers ont été transportés à l’hôpital de Flacq. Parmi eux, deux adolescents qui ont été grièvement blessés. Quant au propriétaire du jet-ski, il a été arrêté, n’ayant pas de permis pour détenir un tel engin.

C’est vers 18 h 30, dimanche, que des éléments de la National Coast Guard ont retrouvé le scooter de mer de couleur blanche après l’accident en mer. Le véhicule se trouvait à la hauteur de l’îlot Mangénie. Les officiers ont alors remarqué un habitant de Caroline, âgé de 37 ans, qui était venu récupérer son jet-ski.

Ce dernier a été emmené au poste de police car il ne détient pas de permis de scooter de mer. D’autant que ce véhicule est banni des eaux mauriciennes depuis 2016, à la suite du nombre d’accidents liés à celui-ci.

Interrogé, le propriétaire du jet-ski a révélé aux enquêteurs qu’il avait entamé des démarches pour obtenir un permis pour le véhicule mais que cela prenait trop de temps. En attendant, il louait l’engin à des clients. Selon nos informations, il l’aurait même loué à des enfants.

Informé par la police que le scooter de mer était impliqué dans un accident en mer, le trentenaire a tenté de prendre la fuite. Toutefois, il a vite été rattrapé. Il risque une amende ne dépassant pas Rs 10 000 ainsi qu’une peine d’emprisonnement de deux ans. Les proches de l’habitant de Caroline n’ont pas voulu faire de commentaire.

Blessé à la tête

L’incident s’est produit vers 17 h 45, dimanche. Les membres d’une famille se sont rendus à l’île-aux-Cerfs, sur un bateau de plaisance, pour un moment de détente. Or, à leur retour, à quelques mètres de la plage de Trou-d’Eau-Douce, à la hauteur de l’hôtel Le Touressok, le bateau a été heurté de plein fouet par le jet-ski.

Le conducteur du scooter de mer, un habitant de Flacq âgé de 37 ans, est également un proche de la famille et propriétaire du bateau de plaisance. Celui-ci a chaviré. Des témoins de l’incident ont alors porté secours aux blessés et la police de Trou-d’Eau-Douce a été alertée.

Six des personnes blessées ont pu rentrer chez elles. Mais une adolescente de 18 ans, habitant Flacq, est toujours admise à l’hôpital. Elle était assise sur le rebord du bateau au moment de l’accident.

Quant à l’autre adolescent, un habitant de Floréal de 15 ans, il a été transféré à l’hôpital SSRN, Pamplemousses. Il a été blessé à la tête et son état de santé est jugé sérieux.

Le conducteur du jet-ski a, pour sa part, retenu les services d’un homme de loi. Il se dit préoccupé par l’état de santé de ses proches mais a refusé tout autre commentaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires