Partielle au n°18: «MSM ziska dernié ler zot triké» dit Bérenger

Avec le soutien de
Paul Bérenger a animé un congrès à Ebène ce 11 décembre 2017.

Paul Bérenger a animé un congrès à Ebène ce 11 décembre 2017.

Le gouvernement Lepep prévoit deux séances parlementaires en plus cette semaine, soit jeudi et vendredi, outre mardi. Or, cette semaine est la dernière avant l’élection partielle à Belle-Rose-Quatre-Bornes dimanche. Comme l’alliance au pouvoir ne présente aucun candidat à ce scrutin, il n’en a pas fallu plus à Paul Bérenger pour attaquer : «Ziska dernié ler zot triké.»

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) s’exprimait au cours d’un congrès nocturne à Ebène ce lundi 11 décembre. Il a fait ressortir que jeudi un seul point est à l’ordre du jour de la séance parlementaire, soit une «vieille motion» d’Alan Ganoo. «Zis pou amerd nou. Ale perdi letemps dans Parlement

Vendredi, une motion de Rajesh Bhagwan contre Kalyan Tarolah sera débattue à l’Assemblée nationale. «Pé mete sa zis dans ler meeting», s’insurge le leader des Mauves. «Demain nou pou decider ki pou fer jeudi et vendredi.»

 Paul Bérenger n’a pas épargné Navin Ramgoolam au congrès du MMM à Ebène le 11 décembre.

Paul Bérenger s’est aussi attaqué au Parti travailliste (PTr) tout en précisant que la partielle à la circonscription n°18 est un «match entre le MMM et le PTr». «Arvin Boolell se ene mask. Enbas sa mask ena Ramgoolam avec so 9 banané abuse.» Il a ajouté que Ramgoolam humilie Arvin Boolell à chaque occasion. Pour le leader du MMM, c’est clair : «PTr pé ale perdi».

Il s’en est aussi pris à Roshi Bhadain, le leader et candidat du Reform Party : «Bhadain kot so cash sorti ?» C’est ce qui l’a amené à dire que «seulement le MMM est propre».

Paul Bérenger a indiqué qu’il est sûr que les élections générales auront lieu l’année prochaine. «L’élection partielle est un tremplin pour les élections générales.» Il a réitéré le fait que le MMM se présentera seul aux élections générales. Après la partielle que «Nita Juddoo va gagner», le MMM va finaliser la liste de ses 60 candidats pour les élections générales.

 Ajay Gunness, le secrétaire général du MMM au congrès à Ebène le 11 décembre.

Ajay Gunness a également pris la parole au congrès. Rappelant que cela fait trois ans exactement ce 11 décembre que l’alliance Lepep est au pouvoir, le secrétaire général du MMM a déclaré : «Gouvernman pé faner lor faner. Fine ena trahison lor trahison. Deal papa piti. Escroquerie. In embete ou

Et le «complice», dit Ajay Gunness, est le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et Xavier-Luc Duval. «Pareil couma line ensam avec Ramgoolam. Ramgoolam inn protege copain copine. Dilapide fond public. Sous Ramgoolam oune trouve zeclair. PMSD inn complice ladans. Ensam line jouir. Line donne coup de main craz BAI. Ramgoolam pane changer, li arrogant.»

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires