Rodrigues: les «take-away» bientôt bannis

Avec le soutien de
Les «take-away» en polyéthylène seront bientôt remplacés par une option écolo à Rodrigues.

Les «take-away» en polyéthylène seront bientôt remplacés par une option écolo à Rodrigues.

Nouvelle étape pour une île Rodrigues plus propre. De nouvelles mesures seront en vigueur en 2018 concernant l’utilisation et la vente des boîtes à repas en polyéthylène (communément appelées take-away) utilisées pour de la nourriture à emporter. Et il est fort probable que ce produit soit banni à Rodrigues à l’avenir. Dans ce contexte, le Conseil exécutif a, lors de sa rencontre hebdomadaire, le 1er décembre, pris note du fait que la commission de l’environnement compte lancer un concours pour identifier les meilleures options pour remplacer les boîtes à repas en polyéthylène. 

Les participants auront à travailler sur la conception, le développement et la présentation des alternatives en présentant un projet. Ils seront évalués selon des critères bien définis: Les produits alternatifs devront être à un prix abordable, écologiques, esthétiques et innovants. 

Ces trois dernières années, les autorités de l’île ont banni l’utilisation des sacs en plastique, réglementé la pêche à l’ourite et, à compter du 1er janvier, interdit d’importer des véhicules de plus de 7 ans.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires