Recrutement: la fonction publique cherche des Integrity Officers

Avec le soutien de
Les Integrity Officers bénéficieront d’une formation de l’ICAC.

Les Integrity Officers bénéficieront d’une formation de l’ICAC.

Ils auront pour tâches de renforcer la crédibilité des institutions publiques, protéger les fonctionnaires contre des actes de corruption et veiller à ce que l’Anti-Corruption Policy, mise en place par la commission anti-corruption, soit appliquée. Le ministère de la Fonction publique envisage pour cela de recruter des Integrity Officers. Une circulaire du Secretary to Public Service a été émise en ce sens, il y a quelques jours.

Ceux intéressés ont jusqu’au 12 décembre pour se manifester. Une formation sera assurée par l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Sont concernés les hauts cadres de la fonction publique ayant un casier judiciaire vierge et qui ont suivi une formation dans le cadre du Public Service Anti-Corruption Framework.

Les Integrity Officers devront ainsi mettre sur les rails des programmes de formation et de sensibilisation. Toutefois, il n’est pas indiqué si le poste est volontaire ou rémunéré. La question devrait être abordée bientôt.

À noter qu’entre 2014 et 2015, quelque  128 fonctionnaires ont été formés par l’ICAC. Mais ils n’ont pu remplir leur rôle car certains ont été transférés alors que d’autres sont partis à la retraite, ou sont simplement décédés.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires