Partielle au n°18: «Nou pou lager pou tir kominalis», lance Dhanesh Maraye

Avec le soutien de
Danesh Maraye lors du congrès du PMSD ce vendredi 1er décembre, à Résidence Beau-Séjour.

Danesh Maraye lors du congrès du PMSD ce vendredi 1er décembre, à Résidence Beau-Séjour.

Non au communautarisme. Oui au mauricianisme. C’est le massage qu’a voulu faire passer Dhanesh Maraye, candidat du PMSD à l’élection partielle au n°18, Belle-Rose–Quatre-Bornes. C’était lors d’un congrès à Résidence Beau-Séjour, Quatre-Bornes, ce vendredi 1er décembre.

À deux semaines des élections, Dhanesh Maraye a confié qu’il avait été tenté de quitter le pays à cause des scandales qui ont frappé le pays. «J’ai renoncé à cette idée. J’ai décidé de faire de la politique afin d’apporter un changement dans le pays. Pour que tous les Mauriciens profitent du développement. Votez pour le changement. Nous allons lutter contre la corruption et le communautarisme. Nous sommes tous Mauriciens», a-t-il lancé.

Le candidat du PMSD a fait ressortir que la corruption s’installe lorsqu’il y a des relations «ti kopin ti kopinn». «Au lieu de financer la voiture d’un Premier ministre au coût de Rs 19 millions, le PMSD va plutôt investir cet argent dans les services de santé ou des pompiers», a-t-il expliqué, très critique envers le gouvernement.

«Mo kontan kan mo trouv zanfan gagn drwa révé ek vinn CEO, haut fonctionnaire. Li inportan ki zot gagn drwa osi vinn Prémié minis.»

Selon lui, le PMSD est un parti visionnaire qui travaillera pour le bien-être de tous les Mauriciens. «Mo kontan kan mo trouv zanfan gagn drwa révé ek vinn CEO, haut fonctionnaire. Li inportan ki zot gagn drwa osi vinn Prémié minis.»

«Zordi zot pé vinn dir bisin sanzman. Abé tou sa létan-la ki zot ti fer? Zot ti pé kokin later, kokin terin, fer ti kopin ti kopinn.»

Dhanesh Maraye a également critiqué le PTr, montrant notamment du doigt le leader Navin Ramgoolam. «Zot inn gagn Premié minis pandan plisir lané. Zordi zot pé vinn dir bisin sanzman. Abé tou sa létan-la ki zot ti fer? Zot ti pé kokin later, kokin terin, fer ti kopin ti kopinn.»

Le MMM en a aussi pris pour son grade. Dhanesh Maraye n’a pas mâché ses mots envers le leader des Mauves, Paul Bérenger. «MMM zot mem zot dir zot éna enn lider istorik. Mé li plito enn lider du passé. Dan so prop parti li pa less zénes gagn plas. Dan gouvernman zot pou gagn zénes?» s’est-il interrogé. Et de lâcher : «Dan so parti péna démokrasi.»

Quant à Roshi Bhadain, Danesh Maraye a expliqué qu’il n’avait pas de temps à perdre avec le leader du Reform Party.

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires