Reform Party: une nouvelle démission, Jason Soobrayen claque la porte

Avec le soutien de
C’est en août 2017 que Jason Soobrayen a rejoint le Reform Party de Roshi Bhadain

C’est en août 2017 que Jason Soobrayen a rejoint le Reform Party de Roshi Bhadain

Nouvelle défection au sein du Reform Party. Jason Soobrayen a annoncé sur sa page Facebook, ce mercredi 29 novembre, qu’il a démissionné, «avec effet immédiat», du parti de Roshi Bhadain.

Qu’est-ce qui explique ce départ ? Jason Soobrayen cite des «irreconciliable differences with the leadership strategies and managerial structures, if any, of the said party». De ce fait, poursuit-il, il ne participera plus à la campagne du Reform Party dans le cadre de la partielle au n°18, Belle-Rose–Quatre-Bornes.

C’est en août 2017 que Jason Soobrayen a intégré le parti de Roshi Bhadain. À l’express, il expliquait avoir été «séduit par les idées». Il soulignait alors que la trajectoire de Roshi Bhadain ressemblait à la sienne. «Nous avons eu des responsabilités au MSM, on a eu le courage de lâcher nos statuts et nos privilèges – même si pour moi c’était à l’étage inférieur.»

Un an plus tôt, plus précisément en juillet 2016, il claquait, en effet, la porte du MSM. Martelant : «Je préfère être un patriote plutôt qu’un fanatique en politique.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires