Goodlands-Neha Rambrichh: rendre les bébés cool et branchés

Avec le soutien de
Neha Rambrichh adore les vêtements personnalisés pour bébés.

Neha Rambrichh adore les vêtements personnalisés pour bébés.

Elle n’a que 27 ans et plein de rêves dans la tête. Avec l’aide de son ami graphiste, Neha Rambrichh compte élargir ses horizons en fabriquant notamment des draps personnalisés pour les bébés.

Neha Rambrichh est en premier lieu responsable d’une boîte de communication. Mais depuis peu, elle s’est lancée dans une nouvelle aventure, celle de monter une compagnie spécialisée dans des barboteuses personnalisées qu’elle nomme «fer bon zenfan». Mais c’est aussi de petits T-shirts personnalisés pour bébés de zéro à 18 mois, dépendant de leur taille.

La jeune entrepreneure, qui vit à Goodlands, en a eu l’idée il y a deux ans. Après plusieurs séances de brainstorming avec son graphiste, Yashley Meetoo, elle a exposé ses premiers produits. Et elle a vu que cela plaisait beaucoup aux mamans notamment.

Une barboteuse personnalisée coûte environ Rs 250 à Rs 275. Neha Rambrichh insiste qu’elle ne le fait pas pour l’argent. «Ce qui me comble de bonheur, c’est la joie sur le visage des mamans quand je livre leurs commandes», indique la jeune femme. D’ajouter que cela lui donne presque envie d’avoir un enfant.

Même si la livraison doit se faire à Bel-Ombre, elle est gratuite, dit-elle. C’est un plaisir pour elle et Yashley Meetoo de sillonner le pays, rien que pour voir le sourire heureux des mamans. Des «ayooo get kumn sa cute» sont la plus grande satisfaction de Neha Rambrichh.

Ces barboteuses sont confectionnées dans des tissus à 100 % coton et depuis la création de son business, il y a deux ans, elle n’a jamais eu de reproche de la part de parents, affirme-t-elle. «On le fait avec tellement d’amour, tellement de soin qu’on le fait bien. Si pendant l’impression, la barboteuse est tachée, on recommence. Nous ne faisons pas vraiment de profit. On le fait par plaisir car c’est quelque chose qui nous passionne», poursuit Neha Rambrichh.

Des projets d’avenir pour son business, la jeune femme en a plusieurs. Elle veut maintenant se lancer dans la personnalisation des draps pour les bébés et aussi commencer prochainement à s’occuper de vêtements pour enfants entre un et cinq ans.

Pourquoi a-t-elle choisi de cibler particulièrement les bébés ? Premièrement parce qu’elle trouve qu’à Maurice, ce marché n’est pas vraiment valorisé. «Ensuite, la plupart des enfants s’habillant en Batman, Frozen, des thèmes empruntés des bandes dessinées de Disney. Pourquoi donc ne pas faire quelque chose d’original ? Moi je veux voir des bébés cool et branchés à Maurice», déclare-t-elle.

Si vous voulez commander une barboteuse de la jeune fille, il suffit de lui envoyer un message sur sa page Facebook : 86 apparel. D’autant plus, qu’à l’approche de Noël, Yashley Meetoo et elle travaillent sur de nouveaux prototypes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires