Kevin Payen «Je remercie Bhadain»

Avec le soutien de

Il a 35 ans et s’intéresse à la politique depuis 2010. Kevin Payen, candidat indépendant, soutient que c’est grâce à Roshi Bhadain qu’il participe à une élection aujourd’hui. «C’est une opportunité pour moi d’être un patriote», déclare l’habitant de Quatre-Bornes.

S’il est élu à l’élection partielle au no 18 (Belle-Rose–Quatre-Bornes), Kevin Payen affirme qu’il va «raise the voice» contre le gouvernement à l’Assemblée nationale. Le candidat indépendant soutient qu’outre le projet du Metro Express, sur lequel il compte se pencher, il s’occupera du fléau de la drogue qui prolifère dans la ville des fleurs.

Pour sa campagne, l’ingénieur en informatique peut compter sur sa famille et ses amis proches. Il se concentre notamment sur les gens qu’il côtoie pour faire du porte-à-porte. Car, selon ses calculs, celui qui siégera à l’Assemblée devra récolter entre 2 000 et 2 500 voix.

Pour ce qui est de ses dépenses, Kevin Payen affirme qu’il a déboursé Rs 1 500 pour quelques brochures et les frais du Nomination Day. Ses dépenses pour cette partielle se situeront entre Rs 15 000 et Rs 20 000.

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires