Alexandre Barbès-Pougnet: «Je veux conquérir les indécis»

Avec le soutien de
Alexandre Barbès-Pougnet,  candidat du Ralliement citoyen pour la patrie.

Alexandre Barbès-Pougnet,  candidat du Ralliement citoyen pour la patrie.

La nouveauté. C’est, selon Alexandre Barbès-Pougnet, ce qu’incarne son parti, le Ralliement citoyen pour la patrie (RCP). L’homme de 32 ans détient un diplôme en droit et en science politique de l’université de Bordeaux, où il a enseigné le droit civil et constitutionnel. Il affirme qu’il y a «beaucoup d’indécis» parmi les jeunes électeurs et que «le RCP veut conquérir ces indécis».

Il a rejoint ce parti en 2015 car, pour lui, celui-ci prône des débats d’idées. Ce sont surtout des expatriés qui se retrouvent au sein du RCP. Le candidat à la partielle mène sa campagne sur les réseaux sociaux, notamment. Mais il souhaite aussi conquérir des électeurs à travers la presse. «Ce soir (NdlR, hier soir), je serai sur un journal en ligne. Et je pourrai aussi véhiculer mes idées à travers les journaux.»

Alexandre Barbès-Pougnet est persuadé que les électeurs du  n⁰18 veulent en finir avec les partis traditionnels. Le candidat estime qu’il dépensera quelque Rs 70 000 lors de cette partielle.

Publicité
Publicité

L’express vous propose une série d’articles sur l’élection partielle au n⁰18 , Belle-Rose–Quatre-Bornes. Découvrez, entre autres, les centres de vote, les députés passés et actuels ainsi que les candidats… 

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires