Vol à l’arraché: le mari de la présumée victime a un malaise lors de l’acte et décède

Avec le soutien de
Lorsqu’une dame a été victime de vol à l’arraché à Cité Martial le 9 novembre, son mari a eu un malaise et est mort quelques jours après. (Photo d'illustration)

Lorsqu’une dame a été victime de vol à l’arraché à Cité Martial le 9 novembre, son mari a eu un malaise et est mort quelques jours après. (Photo d'illustration)

Il a été épinglé par la police le 9 novembre. Zubeir Ruhomatally, âgé de 23 ans, est accusé d’avoir commis un vol à l’arraché ce jour-là, sur une dame qui marchait à Cité Martial. Le jeune homme conteste, par le biais de son homme de loi, Me Rubesh Doomun, sa détention provisoire, devant la Bail and Remand Court. Sa motion a été débattue en cour ce jeudi 23 novembre.

La police a objecté à cette motion, soutenant que le mari de la victime a eu un malaise lorsque l’acte a été commis et qu’il est décédé à l’hôpital quelques jours après. La police soutient également que l’enquête n’a pas encore été bouclée et avance qu’elle ne peut révéler à ce stade le montant du butin emporté. Deux charges provisoires de vol sur la voie publique avec circonstances aggravantes ont été retenues contre Zubeir Ruhomatally. 

Toutefois, la magistrate de la Bail and Remand Court a statué en faveur du présumé voleur. Zubeir Ruhomatally, qui a nié toutes les allégations, devra fournir une caution de Rs 7 000 chacune et signer une reconnaissance de dette de Rs 20 000.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires