Albion: «victime» de son succès

Avec le soutien de

Il attise les convoitises. Avec ses longues étendues de plage au sable fin, ses falaises vertigineuses et le bleu intense de la mer si envoûtant. Albion sait jouer de ses charmes. L’immobilier en pleine croissance en témoigne.

Le village se situe peu après Pointe-aux-Sables, en quittant la capitale pour se diriger vers le Sud-Ouest. Le village tient son nom des côtes anglaises. D’ailleurs, Albion est l’ancien nom de l’Angleterre.

Il semblerait que le village côtier ait inspiré les premiers arrivants. En effet, Albion est situé dans une zone sculptée par des falaises, comme celles en Angleterre. De la Montagne Jacquot à Pointe-aux-Caves, le bleu de la mer profonde, dénuée de récif, rencontre le noir des rochers dans un fracas.

Si ce jeu de force est d’une indéniable beauté, il est aussi dangereux. La mer, sur cette partie de la côte, a la triste réputation d’être impitoyable et de laisser peu de chance à ceux qui ne font pas preuve de suffisamment de prudence. Plusieurs drames se sont joués à Albion. Pieter Both, gouverneur hollandais dont le nom a été donné à la deuxième montagne la plus haute du pays, y a perdu la vie, par noyade. Il se trouvait à bord du Banda, en 1615, lorsque le bateau a fait naufrage au large d’Albion.

C’est, d’ailleurs, pour protéger la côte des drames que sir Cavendish Boyle, administrateur colonial britannique, fit ériger un phare sur les falaises en octobre 1910. Ainsi, depuis plus de cent ans, la lumière du phare d’Albion guide les navires vers la rade de Port-Louis. Le phare fait aussi partie du patrimoine mauricien, étant l’un des deux derniers encore en opération. Il est en outre le symbole du village d’Albion.

Depuis plus de cent ans, la lumière du phare d’Albion
guide les navires vers la rade de Port-Louis.     

Le village n’attire pas seulement les particuliers. «Victime» de son succès, Albion suscite l’intérêt d’investisseurs en tous genres. Récemment, un projet de petroleum hub avait fait des remous, les habitants s’y étant vivement opposés. Conséquence de la notoriété grandissante du village, qui ne cesse de séduire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires