60% des Américaines ont subi du harcèlement sexuel

Avec le soutien de
Les expériences de harcèlement semblent variables selon les familles politiques et les âges, selon cette étude.

Les expériences de harcèlement semblent variables selon les familles politiques et les âges, selon cette étude.

Près de deux Américaines sur trois disent avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel, selon un sondage publié mardi, six semaines après le début de l'affaire Weinstein.

Selon ce sondage de l'institut Quinnipiac, 60% des électrices américaines disent avoir été victimes de harcèlement, contre 20% pour les électeurs.

Ces expériences de harcèlement ont eu lieu le plus souvent au travail (67%), même si beaucoup citent aussi la rue (40%) ou les soirées ou autres occasions festives (43%).

Les expériences de harcèlement semblent variables selon les familles politiques et les âges, selon cette étude. 

Parmi les personnes disant qu'elles ont subi du harcèlement, 47% sont démocrates, 32% républicains et 40% indépendantes. 

Et ce sont les personnes entre 35 et 64 ans qui rapportent le plus de harcèlement (entre 43 et 46% disent en avoir subi), contre 35% pour les personnes âgées entre 18 et 34 ans et 36% pour celles de plus de 65 ans.

Cette enquête est publiée un peu plus de six semaines après le début de l'affaire Weinstein, qui a déclenché un torrent de témoignages principalement féminins, mais aussi masculins, de personnes rapportant avoir été victimes de harcèlement ou d'agressions sexuelles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires