Montagne-Blanche, Kwick Fitness Association: au chevet des tout-petit

Avec le soutien de
Sanjay Anooroop (au centre avec la casquette) et Sailesh Lacheman (à dr.), encadrés par des apprentis moniteurs.

Sanjay Anooroop (au centre avec la casquette) et Sailesh Lacheman (à dr.), encadrés par des apprentis moniteurs.

«Le sport est le meilleur moyen pour inculquer un sens de discipline aux enfants.» Pour Sanjay Anooroop, le fondateur de Kwick Fitness gym, les vacances scolaires sont un moment propice pour aider les moins jeunes à se retrouver et il n’y a pas mieux que le sport. 

La course, l’aerobic, la natation, les randonnées, la musique, la danse, le football. Toute une gamme de sports est prévue pour les plus jeunes à Montagne- Blanche. Ici, les vacances sont loin d’être ennuyeuses. L’association Kwick Fitness célébrera ses 20 ans ce mois-ci et cette année, le programme qu’elle a établi est chargé.

Pour l’association, dont la vingtaine de membres habitant la région fonctionnent en équipe, tout un programme a été établi afin d’encadrer les enfants de six ans à monter. On apprendra à ces derniers les rudiments de karaté pour se défendre. Les instructeurs proposent aussi des activités comme la natation et des randonnées pour maintenir l’intérêt des petits. 

«Nous apprenons la natation aux plus jeunes. Évidemment, tout se fait avec l’encadrement de professionnels. Nous emmènerons nos jeunes au Souvenir Swimming Pool à Calebasses. Parfois, il arrive que les jeunes choisissent de se cantonner à une discipline spécifique. Les dimanches sont souvent dédiés aux randonnées ou à des sorties où nous les encourageons à explorer la nature. D’autres fois, nous organisons des parties de nettoyage. Le but est aussi de les encourager à s’intéresser à l’environnement», explique Sanjay Anooroop. 

Le fit and fun est un autre programme conçu pour rendre les activités plus divertissantes pour les enfants avec des sorties à la plage. Pour commencer, des jeux sont organisés pour les motiver à bouger. Ensuite, les participants sont poussés à des exercices en équipe.

Pour éviter la monotonie, l’association encourage les enfants à apprendre à jouer d’un instrument de musique à travers une académie et organise également des activités culinaires. «Le but est de les encourager dans des voies qui leur apporteront un plus. Cela aide aussi à empêcher qu’ils ne soient happés par des fléaux», explique Sailesh Lacheman, un des instructeurs. 

À Montagne-Blanche, l’association s’est taillée une solide réputation dans le domaine du fitness avec des salles de gym. Si, au début, elle ciblait surtout les adultes, les enfants sont devenus une priorité il y a une dizaine d’années. «Avec tous les fléaux qui rongent notre société, ce sont les jeunes qui sont les plus vulnérables. Notre engagement est de promouvoir une bonne hygiène de vie et cela commence par les petits», explique Sanjay Anooroop. 

Ce dernier avance que le bouche à l’oreille fonctionne et fait que des parents se tournent vers l’association Kwick Fitness pour aider leurs enfants à mieux s’épanouir. L’association prend en charge des gosses de différentes régions de l’Est. 

Aujourd’hui, le nombre grandissant d’enfants qui s’intéressent aux sports est une raison de plus pour ajouter d’autres activités aux offres de l’association. D’où la raison de créer une académie de football pour garçons et filles de sept ans à 16 ans. Une initiative qui sera lancée le 21 janvier avec plus de 50 enfants déjà sur la liste d’enregistrement. «Nous voulons démarrer l’année 2018 avec quelque chose de nouveau et l’intérêt des parents nous encourage à poursuivre cet objectif», ajoute Sanjay Anooroop, déterminé à lancer une académie de foot.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires