Agression sexuelle sur mineur: un adolescent recherché

Avec le soutien de
Le garçonnet a été examiné par un médecin à l’hôpital Jawaharlall Nehru à Rose-Belle.

Le garçonnet a été examiné par un médecin à l’hôpital Jawaharlall Nehru à Rose-Belle.

Il ne pouvait plus porter ce lourd secret sur ses frêles épaules. Lui, c’est un petit écolier qui a fini par briser le silence le dimanche 19 novembre. 

Cet enfant qui vit dans le sud du pays a ce jour-là dénoncé des abus sexuels dont il aurait été victime. Et son agresseur serait un adolescent. 

Selon l’écolier, l’adolescent aurait abusé de lui à plusieurs reprises et affirme que la dernière fois remonterait au samedi 18 novembre. 

Sous la menace d’un couteau

Le garçonnet explique que le samedi 18 novembre, c’est sous la menace d’un couteau que l’agresseur aurait attenté à sa pudeur dans un buisson, situé à proximité d’un jardin d’enfants. Le suspect est recherché par la police de Souillac. 

L’enfant a été admis à l’hôpital Jawaharlall Nehru à Rose-Belle où le protocole mis en place pour les agressions sexuelles sur mineurs a été appliqué. Il a également été examiné par un médecin légiste.

Une policière affectée à la Child Development Unit (CDU) s’est également rendue à son chevet le dimanche 19 novembre pour enregistrer sa déposition. Celle-ci a été faite en présence de la mère du garçonnet et d’un employé de la Family Protection Unit. 

Le garçonnet a relaté en détail qu’à plusieurs occasions, l’adolescent lui aurait demandé de l’accompagner au jardin d’enfant de sa localité sur sa motocyclette. Samedi après-midi, cet homme l’aurait une nouvelle fois emmené dans le même endroit, toujours sur sa motocyclette, avant de le conduire dans un buisson. Là, le suspect l’aurait déshabillé pour abuser de lui sexuellement.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires