Anil Gayan: «L’industrie touristique est prête à s’accroître malgré les protestations»

Avec le soutien de
Anil Gayan a critiqué les campagnes de protestation contre le projet de l’hôtel Le Chaland à La Cambuse.

Anil Gayan a critiqué les campagnes de protestation contre le projet de l’hôtel Le Chaland à La Cambuse.

«Perdre trois ans n’est pas bon pour le pays. Nous ne deviendrons jamais un pays à revenu élevé si nous regardons en arrière.» Anil Gayan, ministre du Tourisme, faisait référence à l’hôtel Le Chaland, dont la construction devrait commencer après un retard de trois ans. C’était, hier, lundi 20 novembre lors d’un cocktail organisé par la compagnie aérienne Turkish Airlines, en l’honneur d’Askin Cantimur, vice-président des ventes de l’Afrique subsaharienne, de passage dans l’île.

Anil Gayan a soutenu que «l’industrie touristique est prête à s’accroître malgré les campagnes de protestation des différentes organisations non gouvernementales». Il insiste : «Nous voulons attirer encore plus de touristes à Maurice et le faire de façon inclusive. Nous ne devons pas avoir peur de la compétition.»

Hausse de la demande

La compagnie aérienne turque, elle, veut désormais opérer des vols quotidiens entre Istanbul et Maurice. «Nous avons noté une hausse de la demande», confie Askin Cantimur. Selon lui, l’année 2017 est couronnée de succès, Turkish Airlines ayant réalisé un profit net de 956 millions de dollars américains, fin octobre.

Askin Cantimur, vice-président des ventes de l’Afrique subsaharienne et Fatih Mehmet Kursun, directeur général de Turkish Airlines (Maurice). 

Il a donné l’assurance que la compagnie va continuer à promouvoir la destination mauricienne. «Nous avons un engagement à long terme avec Maurice.» Des réunions régulières pour démarrer ces vols quotidiens ont débuté entre le ministre du Tourisme et Fatih Mehmet Kursun, directeur général de Turkish Airlines (Maurice). «Il est enthousiaste pour que les vols quotidiens à Maurice débutent le plus rapidement possible», a expliqué Anil Gayan.

La ministre de l’Egalité du genre, Roubina Jadoo-Jaunbocus était également présente ainsi que l’ancien vice-président Raouf Bundhun et son épouse. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires