Assemblée nationale: 14 véhicules des pompiers sur 32 sont en réparation

Avec le soutien de
Sur les 34 véhicules mis à la disposition des pompiers, 14 sont en réparation, a révélé la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo ce 21 novembre en réponse à la PNQ.

Sur les 32 véhicules mis à la disposition des pompiers, 14 sont en réparation, a révélé la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo ce 21 novembre en réponse à la PNQ.

A ce jour, le Mauritius Fire and Rescue Service dispose de 32 véhicules mais 14 sont en réparation et des trois grandes échelles, une seule est opérationnelle. C’est ce qu’a affirmé la vice-Première ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo en réponse à la Private Notice Question qui était axée sur l’incendie à Shoprite.

La ministre des Collectivités locales a ajouté que le budget fait provision pour l’achat d’équipements. D’ailleurs, l’Inde a accordé une ligne de crédit de Rs 200 millions pour l’achat de nouveaux équipements. D’ici décembre, les pompiers seront équipés de high volume water pumps. De plus, des pompiers seront recrutés. 

Trois enquêtes sur l’incendie à Shoprite

Autre précision de la ministre : la dernière inspection au Trianon Shopping Mall remonte au 28 février 2017, et le bâtiment avait satisfait tous les critères. Fazila Jeewa-Daureeawoo affirme qu’il y a trois enquêtes sur l’incendie à Shoprite. La police, les pompiers et l’Occupation Health and Safety du ministère du Travail ont initié une investigation. 

Fazila Jeewa-Daureeawoo a aussi fait ressortir que le comité de crise s’est réuni le lundi 20 novembre pour considérer la réouverture du Trianon Shopping Mall. «Il y a des emplois qui sont en jeu, mais il faut attendre le feu vert des différentes instances.» 

Le New Fire Code

Le leader de l’opposition a voulu savoir où était le New Fire Code promis par l’ancien ministre Mahen Jhugroo. Fazila Jeewa-Daureeawoo a expliqué qu’il y a eu un atelier de travail, soit une validation workshop, et que le New Fire Code sera finalisé très prochainement. 

En outre, Xavier-Luc Duval voulait savoir si une loi de Corporate Manslaughter sera introduite car il n’en existe pas à Maurice. «Je laisse le soin à l’Attorney General de faire le nécessaire», a déclaré la ministre des Collectivités locales. 

Experts étrangers

Le leader de l’opposition a par la suite suggéré que le gouvernement fasse appel à des experts étrangers pour aider le pays à faire face à de tels incidents. La ministre devait répondre que Maurice a des gens compétents et il n’y a pas lieu d’avoir d’avis d’experts étrangers. 

Quant au chef de file du Parti travailliste au Parlement, Shakeel Mohamed, il a proposé qu’un select committee soit mis sur pied car il y a eu beaucoup d’informations en ce qui concerne la qualité des équipements utilisés par les pompiers lors de l’incendie. La ministre des Collectivités locales, a déclaré que ce n’est pas nécessaire. «I don’t think I will be able to commit myself. There are three enquires. But rest assured, all will be done in proper manner.»

La réponse de Fazila Jeewa-Daureeawoo à la PNQ le 21 novembre by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires