Lepep: ce qu'il reste du premier Conseil des ministres

Avec le soutien de
En 35 mois au pouvoir, seuls huit ministres sur 25 du gouvernement Lepep ont préservé leur portefeuille initiale.

En 35 mois au pouvoir, le gouvernement Lepep a vu seuls huit ministres sur 25  préservér leur portefeuille initial.

La redistribution des portefeuilles ministériels ne cesse d'avoir lieu au sein du gouvernement. Tout a commencé avec l’ex-ministre de l’Environnement, Raj Dayal. Ce dernier n’a passé que 15 mois au Conseil des ministres avant que n’éclate l’affaire Bal Kouler.

On dénombre huit changements après les épisodes suivants : les affaires Bal Kouler et Euroloan, la démission de Pravind Jugnauth comme ministre des Technologies de la communication et de l’information, la réintégration de celui-ci comme ministre des Finances, post-démission du PMSD, la prestation de serment du gouvernement de Pravind Jugnauth, le Yerrigadoogate, pour finir avec l’affaire Soodhun, où, dans un premier temps, le Logement et les terres est passé sous la tutelle de Mahen Seeruttun.

Ce dernier a assuré la suppléance à ce poste pendant quatre jours seulement puisqu’hier, Fazila Jeewa- Daureeawoo a été propulsée vice-Première ministre, ministre des Collectivités locales et n°4 du gouvernement, alors que Roubina Jadoo-Jaunbocus a, elle, fait son entrée pour la première fois au Conseil des ministres.

Le bâtiment du Trésor a vu défiler deux Premiers ministres. Les Finances, le Tourisme, le Logement et les terres, les Collectivités locales, l’Égalité du genre, l’Environnement et la Fonction publique, trois ministres.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires