Remaniement ministériel: Raj Rampertab rentre dans le rang, Maunthrooa joue les pompiers

Avec le soutien de
Raj Rampertab lorgnait le ministère de l’Environnement.

Raj Rampertab lorgnait le ministère de l’Environnement.

Il avait menacé de claquer la porte jeudi 16 novembre, suivant le remaniement ministériel. Mais le Parliamentary Private Secretary (PPS) Raj Rampertab semble être revenu à de meilleurs sentiments. Un développement qui survient après sa rencontre avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, hier.

Raj Rampertab a été explicite lors de sa réunion de plus d’une heure avec le chef du gouvernement. Il lui a fait comprendre qu’il espérait récupérer le ministère de l’Environnement, laissé vacant par Raj Dayal depuis 2016. 

«J’aurais dû peut-être insister pour le rendez-vous. Je n’ai pas fait de chantage, c’est juste que j’étais disposé à occuper ce poste en attendant que l’affaire de Raj Dayal prenne fin.»

Pendant six semaines, apprend-on, il a essayé d’avoir un rendez-vous avec le leader du MSM. En vain. «J’aurais dû peut-être insister pour le rendez-vous. Je n’ai pas fait de chantage, c’est juste que j’étais disposé à occuper ce poste en attendant que l’affaire de Raj Dayal prenne fin», confie-t-il à l’express.

Le Premier ministre ne lui aurait fait aucune promesse. Pravind Jugnauth lui a toutefois fait comprendre qu’il avait gardé le poste vacant dans l’éventualité que Raj Dayal soit blanchi dans l’affaire Bal Kouler

C’est Deepak Balgobin, le Chairman de la Mauritius Housing Corporation Ltd, qui a agi en tant qu’intermédiaire entre le Premier ministre et le député pour décanter la situation. Prakash Maunthrooa, conseiller du Premier ministre, aurait également joué les pompiers.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires