À chaque destination, sa photographie adéquate

Avec le soutien de
Capture d'une aurore boréale en Islande.

Capture d'une aurore boréale en Islande.

À l'occasion du salon de la photo, qui se déroule à Paris jusqu'au 13 novembre, focus sur six voyages prescrits aux photographes amateurs. 

Un panoramique dans le désert australien face à Uluru

Un monument sacré pour le peuple aborigène Anangu d'abord, et dans un second temps pour les voyageurs qui ont pris le temps d'aborder le centre de l'Australie et de découvrir le rocher mythique, re-baptisé Ayers Rock par les Britanniques. Planté en plein milieu de l'Outback, le site mérite d'innombrables clichés. Le panoramique s'impose compte tenu de l'immensité du paysage, structuré par la météo et le changement de couleurs du ciel au fil de la journée. 

Un portrait des ethnies Hmong dans le Nord-Vietnam

Si la baie d'Along constitue un must lors d'un premier voyage au Vietnam, le choix pour les photographes s'avère cornélien à la recherche de clichés vivants, incarnés par les visages des ethnies montagnardes. Un train de nuit, au départ de Hanoï, les emmène jusqu'à Sapa d'où ils démarrent un trek, sur le chemin d'une rencontre avec les familles. Moment d'émotion garanti. 

Un dégradé de couleurs à Burano (Venise)

Bon nombre de voyageurs empruntent le vaporetto pour rejoindre Murano et découvrir ses célèbres souffleurs de verre. Ils auraient tort de retourner à Venise immédiatement sans passer par Burano où le panorama coloré testera le filtre de leur appareil photo. Rouge, jaune, violet, vert... Les maisons détonnent par leur coloris qui donnent une vraie âme à la petite île. 

Un macro de fleurs à la Martinique

Le surnom de l'île française, l'île aux fleurs, est un bon indicateur pour les photographes adeptes de clichés végétaux. La Martinique est une destination toute trouvée puisque la flore est partout et structure le paysage. Les visiteurs immortaliseront l'infiniment petit dans cette destination qui compte plusieurs centaines de variétés de fleurs, tels que des bougainvilliers, des flamboyants, des frangipaniers, des alpinias ou encore des anthuriums.  

Un paysage animalier au Kenya

La destination est une évidence pour goûter à l'émotion d'un safari pour la première fois. Et pourtant, le voyage ne devrait pas déplaire aux photographes les plus habiles, qui devront être réactifs pour immortaliser le passage furtif d'un guépard. Dans la réserve national de Masai Mara, les sujets sont nombreux : zèbres, gnous, buffles, hippopotames, éléphants et léopards. 

Une pose longue d'un phénomène spectaculaire en Islande

Geyser, cascades, étendues sauvages... Rien de tel qu'une pose longue pour donner de la vie à un paysage islandais et retranscrire la sérénité qui se dégage de cette nature surprenante. L'Islande est aussi l'une des destinations privilégiées pour assister à une aurore boréale. Les photographes tenteront d'immortaliser ce moment magique avec ce type de cliché. Condition sine qua non, ne pas oublier le trépied ! 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires