Solitude: l’abri de la canne à sucre

Avec le soutien de

L’histoire du district de Pamplemousses est étroitement liée à celle de la canne à sucre. S’y trouvent plusieurs moulins et établissements sucriers qui ont laissé leurs empreintes dans diverses localités. Solitude en fait partie.

Ce village est situé juste après celui d’Arsenal, lorsqu’on emprunte la route menant vers Grand-Baie. D’emblée, ce sont les champs de canne à sucre qui accueillent les visiteurs. Ceux-ci bordent les deux côtés de la route.

Il faut dire que la canne à sucre a modelé bien des destins et des paysages dans cette zone qui conserve toujours sa touche agricole. Le lieu a pourtant connu bien des développements au fil du temps.

C’est vers les années 1986 que la sucrerie de Solitude a donné un nouveau tournant à la localité en cessant ses activités de production de sucre pour se transformer en une zone industrielle. Mais si le moulin a fermé ses portes, les locaux, eux, sont restés intacts. Ils hébergent aujourd’hui d’autres compagnies. Des usines de textile, des entreprises se spécialisant dans les domaines tels que les services de gardiennage ou encore de vente de voiture.

Architecture distinctive

Solitude, qui a connu des moments de gloire avec plus d’une dizaine de sucreries depuis la période française jusqu’aux années 1900, a préservé des éléments du passé. Outre les bureaux qui abritent des bâtiments ayant une architecture distinctive de cette période, il y a ces maisons de camps sucriers dans lesquelles vivent une partie des habitants. Dans cette localité, la vie semble encore dessinée par cet attachement à la canne à sucre et à l’agriculture.

Mais attention, le village n’est pas seulement reconnu pour être l’abri des champs de canne. Au fur et à mesure que l’on se rapproche du centre de Triolet, situé non loin, c’est un tout autre paysage qu’il dévoile. Il s’agit de son plan d’eau.

Le lac de Solitude est connu de tous pour être un lieu de détente et surtout très apprécié des pêcheurs. Un point de verdure qui donne tout son cachet à cet endroit. Cela vaut le détour.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires