Litchis: une baisse de production en vue

Avec le soutien de
Les amoureux de ce fruit doivent faire preuve de partience avant de la savourer en cette saison.

Les amoureux de ce fruit doivent faire preuve de patience avant de le savourer en cette saison. 

La récolte de litchi n’accuse pas  seulement du retard mais sera aussi plus faible en termes de production.

Une campagne morose ? Lors d’une mission de prospection effectuée le 27 octobre, la conclusion du centre technique horticole de Toamasina (CTHT) reste très alarmante. La récolte risque d’être tardive. En plus, la production reste plus faible que les années précédentes. Ainsi, le centre recom­mande «aux opérateurs de porter une attention particulière à la baisse de production qui caractérise cette campagne».

Chaque année plus d’une dizaine de milliers de tonnes de ce fruit arrivent sur le marché international. Lors de la campagne 2012-2013, la production a progressé. Madagascar a pu exporter près de 17 500 tonnes. Ce volume a augmenté à 18 000 tonnes durant la campagne de 2013-2014, mais a, néanmoins, régressé à 17 000 tonnes lors de la campagne de 2014-2015. L’année dernière, les producteurs ont misé sur une exportation de 20 000 tonnes.

Cette situation est le résultat d’une condition climatique défavorable au dévelop­pement des fruits. D’après le rapport du CTHT, «la pluviométrie journalière durant le mois d’octobre a été particulièrement faible cette année avec une répartition dans le temps qui n’a pas permis d’avoir d’impact sur le développement des fruits». Cette situation n’arrange pas du tout la production avec une récolte plus tardive ressemblant à celles des années 2009.

Prospections

Le CTHT laisse entendre dans son rapport que «la date d’ouverture de la campagne 2017 en vue de répondre au chargement des bateaux conventionnels serait plus tardive que l’année dernière et difficile à définir», avant d’indiquer que «il est possible de récolter une quantité significative de fruits mûrs à la fin de la semaine 47 c’est-à-dire entre le 23 novembre et 25 novembre pour la zone Sud et au début de la semaine 48 pour la zone Nord c’est-à-dire entre le 28 novembre et le 30 novembre».

Le chargement des bateaux conventionnels est le point focal de la campagne de litchi. Celui-ci marque le début de l’exportation de ce fruit sur le marché international. Lors de la précédente récolte, on était déjà dans la période de la préparation de la campagne. Le chargement des bateaux conventionnels était annoncé pour les 10 et 12 novembre.

Le CTHT mène régulièrement une mission de prospection dans les zones de production de ce fruit. Elle est menée durant le développement des fruits, ce qui permet d’apporter des précisions sur la période de récolte des produits pour répondre aux besoins du chargement des bateaux conventionnels.

Lova Rafidiarisoa

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires