Gestion de l’héritage des Crociani: Appleby Mauritius critiquée

Avec le soutien de
La Jersey’s Royal Court a donc déclaré que le choix d’Appleby Mauritius comme gestionnaire du fonds est void and of no effect.

La Jersey’s Royal Court a donc déclaré que le choix d’Appleby Mauritius comme gestionnaire du fonds est void and of no effect.

La firme Appleby Mauritius a été sévèrement critiquée par la Jersey’s Royal Court à la suite d’une sombre affaire de fonds fiduciaire. Le jugement rendu en septembre a trouvé qu’Appleby Mauritius a agi de manière hostile et déloyale envers l’une des bénéficiaires du fonds, Cristiana Crociani.

À l’origine de cette dispute familiale se trouvent Edoarda Crociani, la matriarche et ancienne star du cinéma dans les années 60 et ses deux filles Camilla Crociani et Cristiana Crociani. Selon le jugement du tribunal, Edoarda Crociani aurait tenté de favoriser sa fille Camilla – qui est devenue princesse en épousant le prétendant au trône des Deux-Siciles en Italie – dans la gestion d’un fonds valant plusieurs millions de livres sterling, au détriment de Cristiana.

En 2012, Edoarda et Camilla décident d’engager Appleby Mauritius pour être le nouveau gestionnaire du fonds. Un accord effectué dans l’espace de quelques jours sans que la firme ne complète un due diligence (NdlR, ensemble des vérifications qu’une entreprise doit réaliser avant une transaction). Dans le jugement, la cour estime que le choix d’Appleby, et plus particulièrement de Gilbert Noël, comme trustee démontre un choix tactique de la part d’Edoarda et de Camilla pour éloigner Cristiana de l’héritage familial.

La Jersey’s Royal Court a donc déclaré que le choix d’Appleby Mauritius comme gestionnaire du fonds est void and of no effect. Le jugement note aussi que la firme ne peut éviter les responsabilités pour les pertes encourues par le fonds fiduciaire à la suite de cette affaire. Le tribunal a donné gain de cause à Cristiana Crociani pour un remboursement à hauteur de 150 millions de livres sterling.

«There are no notes of any of the meetings between Madame Crociani, Camilla and Mr Noël in which Appleby Mauritius becoming trustee of the Grand Trust would have been discussed. The limited documentary evidence we do have shows Mr Noël acting extensively for and in the interests of Madame Crociani and Camilla», fait ressortir le jugement. La version de Gilbert Noël dans cette affaire sera publiée dans les colonnes de l’express dans les jours qui suivent.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires