[Vidéo] Passation des pouvoirs: «SAJ aurait dû démissionner», affirme Ashok Subron

Avec le soutien de
Les membres de Rezistans ek Alternativ ne comptent pas lâcher le morceau.

Les membres de Rezistans ek Alternativ ne comptent pas lâcher le morceau.

«Au lieu d’installer son fils comme Premier ministre, il aurait dû démissionner comme député.» Déclaration d’Ashok Subron, de Rezistans ek Alternativ, à l’encontre de sir Anerood Jugnauth, ce mardi 31 octobre. Il s’adressait à la presse dans l’enceinte de la Cour suprême.

Le procès engagé par ce parti politique a été appelé devant la Deputy Master and Registrar. À la demande des hommes de loi de sir Anerood Jugnauth, le procès a été renvoyé au 11 janvier 2018.

Rezistans ek Alternativ conteste la passation des pouvoirs entre sir Anerood Jugnauth et son fils, Pravind Jugnauth, au poste de Premier ministre. Ashok Subron se félicite que le parti de gauche soit le seul à s’élever contre le deal «papa/piti».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires