Veena Dholah : «La population n’a pas du tout apprécié l’écart de langage de SAJ»

Avec le soutien de
Rezistans ek Alternativ demande à ce que tous les candidats aient la même couverture médiatique

Rezistans ek Alternativ demande à ce que tous les candidats aient la même couverture médiatique

Lors de la conférence de presse de Rezistans ek Alternativ ce samedi 28 octobre, Veena Dholah, membre du comité national du parti, a fustigé l’attitude que Ministre Mentor a eue à l’égard des cleaners pendant leur grève de la faim.

«La population n’a pas du tout apprécié l’écart de langage de SAJ» a-t-elle fait savoir avant de réclamer sa démission. Pour rappel, l’ancien Premier ministre avait déclaré qu’il était «foupamal ek zot» lorsqu’il avait été interrogé sur la grève de la faim des cleaners. Veena Dholah estime que ses déclarations controversées ne lui permettent pas d’assumer le rôle «honorable» de membre de l’Assemblée Nationale.

Quant à Kugan Parapen, candidat du parti pour les élections partielles dans la circonscription No. 18 (Belle-Rose – Quatre-Bornes), il a parlé des raisons pour lesquelles Roshi Bhadain est impopulaire dans cette circonscription. «Roshi Bhadain a été un des têtes pensantes du crash de la British American Investment. C’est pour cette raison que l’électorat se montre hostile à son égard» a-t-il déclaré. Mais le candidat du Reform Party n’est pas sa seule cible. Le PMSD et le PTr ont aussi été critiqués car selon lui, ces partis ont laissé pourrir la situation de la BAI. De plus, le candidat de Rezistans ek Alternativ a fait un appel aux journalistes pour que tous les candidats aux élections partielles aient la même couverture médiatique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires