Raffick Sorefan nommé PPS: des backbenchers de la majorité «frustrés»

Avec le soutien de
C’est lundi que Raffick Sorefan prendra ses fonctions de secrétaire parlementaire privé.

C’est lundi que Raffick Sorefan prendra ses fonctions de secrétaire parlementaire privé.

Il n’a pas été élu sous la bannière Mouvement socialiste militant-Muvman Liberater. Et pourtant, il est nommé Parliamentary Private Secretary (PPS). C’est dire si Raffick Sorefan, un ancien du Mouvement militant mauricien et du Mouvement patriotique, ne fait des envieux parmi des backbenchers de la majorité…

C’est le lundi 23 octobre que Raffick Sorefan a été nommé secrétaire parlementaire privé. Plus tôt le même jour, Kalyan Tarolah avait démissionné, rattrapé par un scandale de sextos. Pour le principal concerné, «s’il y a des déçus, c’est normal». Après tout, dit Raffick Sorefan, «tout le monde aspire à une promotion dans son travail».

C’est ce lundi 30 octobre qu’il entrera en fonction. «Je ne pouvais pas prendre mon poste tout de suite en raison de mes patients. J’avais beaucoup de choses à classer», explique Raffick Sorefan, qui exerce comme dentiste.

Il sera chargé de veiller sur divers travaux dans la circonscription n°10, Montagne-Blache–Grande-Rivière-Sud-Ouest, et la circonscription n°16, Vacoas–Floréal.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires