Services financiers: CIM Finance bientôt une banque ?

Avec le soutien de
Le groupe a récemment recruté un banquier professionnel, en la personne de Vishuene Vydelingum.

Le groupe a récemment recruté un banquier professionnel, en la personne de Vishuene Vydelingum.

Du nouveau dans le paysage bancaire. Cim Finance se prépare prochainement à changer de statut. Le groupe vient de recruter un banquier professionnel, Vishuene Vydelingum, pour diriger son pôle financier. Et, parallèlement, avance-t-on, pour préparer la compagnie à jeter les bases de sa transformation en une banque commerciale. 

Il n’est un secret pour personne que l’ambition de Cim Finance, opérant sous la coupole du groupe Cim, et cotée sur le marché officiel, est de franchir un nouveau palier de son développement pour devenir une banque. La mission a été confiée à Vishuene Vydelingum, qui prendra officiellement ses fonctions le 4 novembre. Il accompagnera le groupe dans ses prochaines phases de croissance.

Taille plus importante qu’une banque commerciale

Il devra ainsi mettre en place toute la logistique et préparer la transition afin que le groupe obtienne éventuellement sa licence bancaire. Dans un communiqué publié cette semaine, le Chief Executive Officer du groupe, Mark van Beuningen, fait ressortir que Vishuene Vydelingum saura mettre ses compétences au profit du pôle financier de la société pour réaliser ces nouvelles ambitions. 

Les spécialistes financiers reconnaissent que Cim Finance, tout en opérant comme une institution non bancaire, dispose d’une taille financière beaucoup plus importante qu’une banque commerciale. Pour preuve : le pôle financier brasse actuellement un chiffre d’affaires de Rs 9,5 milliards et emploie quelque 650 personnes. Détenant une licence de deposit taking, Cim Finance opère dans quatre créneaux d’activités, allant de la vente à tempérament au leasing, en passant par l’affacturage et les cartes de crédit. 

Forte base clientèle 

La nouvelle banque qui devrait fort probablement porter la brand Cim, si la Banque de Maurice accède effectivement à sa demande de licence, démarrera ses activités avec une forte base clientèle avoisinant les 350 000. Du coup, elle a déjà un solide ancrage dans le marché de masse et ciblera de nouveau segments, dont le High Networth Individuals et les Corporates. 

Quid du Global Business ? Cim Finance a déjà vendu, en mars 2016, ses activités de Global Business pour un montant de Rs 3,2 milliards au groupe SGG, leader indépendant dans la prestation de services aux investisseurs. D’ailleurs, ce sont les recettes engrangées de ce deal qui devraient être utilisées pour investir dans le projet bancaire du groupe. 

Et rien n’exclut que Cim Finance se lance à nouveau dans le Global Business sous sa nouvelle structure.

Un professionnel comptant une vingtaine d’années d’expérience

Diplômé de l’université Paris-XIII, ingénieur-maître en banque et finance, avec spécialisation dans les marchés dérivés, Vishuene Vydelingum compte une vingtaine d’années d’expérience dans le secteur bancaire. Il a occupé différents postes à responsabilités. Notamment celui de Head of Treasury de la Barclays, avant d’être promu Corporate Director de l’établissement pendant de nombreuses années. 

Depuis 18 mois, Vishuene Vydelingum fait partie de l’équipe de direction de la MauBank en tant que directeur exécutif de la Corporate Banking. Il a sous sa responsabilité d’autres divisions comme la trésorerie et le Global Business. 

À son entourage, celui qui était théoriquement le no.2 de la MauBank laisse entendre qu’il part en laissant un héritage positif. Vishuene Vydelingum se dit fier d’avoir participé à la transformation de cette banque, passant d’une situation d’endettement, avec des pertes colossales de Rs 1,7 milliard au 30 juin 2015, à des profits nets de Rs 141 millions en juin 2017.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires