Xavier-Luc Duval: «Ma suspension est une tentative pour saboter le leader de l’opposition et la PNQ»

Avec le soutien de
Le leader de l’opposition face à la presse ce mardi 24 octobre.

Le leader de l’opposition face à la presse ce mardi 24 octobre.

«Tan ki mo leader lopposition, mo pa pou les PNQ vine ene boufonade.» Le leader de l’opposition a réagi après sa suspension du Parlement pour deux séances. Xavier-Luc Duval dit accepter sa suspension «au nom de la démocratie».

Il dénonce l’attitude de la Speaker. «C’est une tentative pour saboter le leader de l’opposition et la PNQ. Il n’y a pas eu de sanctions contre Tarolah, Rutnah, le ministre mentor ou encore Bhadain quand il a montré son postérieur. C’est clair que je suis une gêne pour le gouvernement. Celui-ci est faible et ne peut tolérer aucune voix discordante.»

Commentant sa Private Notice Question, le leader de l’opposition affirme que son objectif est d’avoir le plus d’informations sur ce projet qui selon ses dires est encore dans le flou total. «J’ai demandé à Bodha de publier des séries de documents. Je ne lui ai pas demandé de faire un discours de 30 minutes. Et au moment de poser mes questions, j’ai été arrêté par la Speaker. C’est une honte que le projet se fasse dans le secret», a fait ressortir Xavier-Luc Duval.

Le leader du PMSD souhaite aussi voir l’attitude des autres partis de l’opposition. «Nou pou guété si éna linité dan loposition. Eski pou éna bane parti loposizion ki pou enbobiné ek rétourne dan parlman ?»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires