Grève des cleaners: «Le gouvernement ne cèdera pas», dit Sinatambou

Avec le soutien de
Les membres du gouvernement face à la presse ce samedi 21 octobre.

Les membres du gouvernement face à la presse ce samedi 21 octobre. 

«C’est totalement faux de dire que les cleaners gagnent Rs 1 500. Certaines touchent Rs 10 000 par mois». Déclaration d’Etienne Sinatambou, porte-parole du gouvernement, face à la presse ce samedi 21 octobre. Le ministre a aussi commenté la partielle au no 18, la rentrée parlementaire et la situation autour des travaux de rénovation de l’hôtel St Géran.

«Nous venons exposer un mensonge. La réalité est que ces dames travaillent à temps partiel. Ces personnes qui font la grève ne touchent pas Rs 1 500 par mois. Certaines travaillent dans plusieurs endroits et gagnent Rs 10 000. Le gouvernement ne cèdera pas. Maintenant, il semblerait que tous ceux qui sont insatisfaits feront une grève de la faim», a soutenu Etienne Sinatambou.

L’élection partielle au no 18, le 17 décembre, a aussi été abordée. Le porte-parole du gouvernement affirme que les partis de l’opposition sont en train de s’entretuer. «Quand nous voyons les déclarations du PMSD sur la campagne du MMM, on peut dire que c’est un flop monumental pour les mauves. Il ne faut pas prendre en considération les pronostics de Paul Bérenger. Son parti avait le moins de gens lors du lancement de la campagne le 4 octobre. Je réaffirme aussi qu’il n’y aura pas d’élections générales d’aussitôt. Le gouvernement ira jusqu’au bout de son mandat de cinq ans».

Etienne Sinatambou a conclu en avancant que le gouvernement attend l’opposition «de pied ferme» pour la rentrée parlementaire prévue ce mardi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires