F1: Hamilton ne se voit pas au départ des 500 miles d’Indianapolis

Avec le soutien de
Lewis Hamilton lors du traditionnel point presse précédant un Grand Prix F1, le 19 octobre 2017 sur le circuit des Amériques à Austin.

Lewis Hamilton lors du traditionnel point presse précédant un Grand Prix F1, le 19 octobre 2017 sur le circuit des Amériques à Austin.

Les prestigieux 500 miles d’Indianapolis ne tentent pas Lewis Hamilton: «Je n’ai pas pour projet d’y participer et de faire quelque chose de sérieux», a expliqué jeudi le Britannique, leader du Championnat du monde de F1.

«J’ai toujours respecté et admiré cette course, j’en ai suivi une partie (cette année) lorsque Fernando (Alonso) y a participé et c’était super intéressant», a poursuivi le pilote de l’écurie Mercedes qui peut être sacré champion du monde de F1 pour la 4e fois lors du Grand Prix des Etats-Unis dimanche.

«J’aime bien l’idée qu’un pilote participe à plusieurs championnats différents (...) j’ai beaucoup d’admiration pour ces pilotes, cela fait assez peur de piloter à cette vitesse si près des murets de protection, mais ce n’est pas quelque chose qui m’intéresse personnellement», a insisté Hamilton.

La 101e édition des 500 miles d’Indianapolis, comptant pour le Championnat IndyCar et disputée sur un circuit ovale, a été remporté en mai dernier par le Japonais Takuma Sato, passé par la F1 entre 2002 et 2008.

L’Espagnol Fernando Alonso a pris part à l’épreuve avec l’accord de son écurie, McLaren, partenaire pour l’occasion de l’écurie américaine Andretti: très en vue durant les qualifications, il a joué les premiers rôles en course, sa première sur circuit ovale, avant d’être contraint à l’abandon sur casse moteur à 21 tours de l’arrivée.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires