Rodrigues: vers la création d’un circuit touristique pour les îles du Sud

Avec le soutien de
L’île Rodrigues doit exploiter ses richesses et les mettre à la disposition des touristes, selon le chef commissaire Serge Clair.

L’île Rodrigues doit exploiter ses richesses et les mettre à la disposition des touristes, selon le chef commissaire Serge Clair.

La commission rodriguaise du Tourisme travaille sur un projet pour la création d’un circuit pour les îles se trouvant au sud de Rodrigues. A cet effet, l’expertise de Diana Körner, consultante internationale en tourisme durable basée aux Seychelles, a été sollicitée.

Un atelier de travail, réunissant les parties concernées, s’est tenu la semaine dernière au Domaine La Détente à Eau Clair. Le chef commissaire et commissaire du tourisme, Serge Clair, a fait remarquer que le circuit des îles du Sud présente un atout pour le développement du secteur touristique. Les îles Hermitage, Gombrani et Chats seront les principaux sites concernés.

Aménagements à prévoir

«Dans le cadre de ce projet, nous allons refaire la route dans la partie sud de l’île. Nous allons réaménager l’île aux Cocos. Nous allons aussi installer des lumières à Caverne Patate», a détaillé Serge Clair. 

L’île Rodrigues doit miser sur son authenticité et sa culture pour attirer des touristes, a exhorté le chef commissaire. «Rodrigues possède des richesses qu’il faut exploiter et mettre à la disposition des visiteurs.»

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x