Pérou: saisie de 1,3 tonne de cocaïne, 17 arrestations

Avec le soutien de

La police péruvienne a saisi mardi 1,3 tonne de cocaïne cachée dans un conteneur dans le port de Callao, près de Lima, et arrêté 17 personnes, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Le groupe de trafiquants était dirigé par un Mexicain et financé par un Brésilien, ont indiqué les autorités.

La cocaïne, découverte grâce à des chiens policiers, était en partance pour le Mexique, d’où elle aurait dû être distribuée vers les Etats-Unis par le cartel mexicain de Sinaloa, selon les autorités péruviennes.

La cocaïne était camouflée sous la forme de huit tubes de grande taille ayant l’apparence de tubes en plastique qui pesaient chacun 170 kilos, a indiqué la police péruvienne.

Ces tubes dont la paroi était composée de cocaïne avaient été mêlés à une centaine de tubes à usage sanitaire, réellement en plastique ceux-là, le tout se trouvant à l’intérieur d’un conteneur de la compagnie Triton, selon la police.

«C’est une technique sophistiquée», a souligné le ministre péruvien de l’Intérieur, Carlos Basombrio. «Ce sont les chiens qui ont découvert la drogue», a déclaré à la presse le chef de la police antidrogue, le général Hector Loayza.

La drogue avait été produite dans la vallée des rios Apurimac, Ene et Antaro, connue sous son acronyme VRAEM, le principal secteur de production de la coca au Pérou.

Dans cette région du centre du pays se trouvent des restes de la guérilla du Sentier Lumineux qui coopèrent avec les trafiquants de drogue.

Selon le ministère de l’Intérieur, le chef de la bande arrêtée mardi est un Mexicain, José Manuel Rios Perez, «dont on ignore où il se trouve».

Parmi les 17 personnes arrêtées, en majorité des Péruviens, se trouve un Brésilien, Nelson Dobbins Robello, que le ministère de l’Intérieur considère comme le financier de l’organisation.

Les arrestations ont eu lieu simultanément à Lima et dans les villes de Tingo Maria et de Huanaco, toutes deux situées dans une zone de production de coca de la forêt du nord-est du Pérou.

Le Pérou est l’un des plus gros producteurs mondiaux de cocaïne, avec quelque 400 tonnes par an selon les dernières estimations du gouvernement. D’après le parquet antidrogues péruvien, l’économie de la drogue atteint 8,5 milliards de dollars par an.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires