Crise à Air Mauritius: Sinatambou s’en prend aux pilotes

Avec le soutien de
Le ministre de la Sécurité sociale accuse les pilotes de MK d’avoir tenu une «grève illégale».

Le ministre de la Sécurité sociale accuse les pilotes de MK d’avoir tenu une «grève illégale».

La polémique entourant la situation qui prévaut au sein de la compagnie d’aviation nationale n’est pas près de s’estomper. Ce, même si la direction d’Air Mauritius souhaite un apaisement dans l’affaire opposant la compagnie aux pilotes. Face à la presse, ce samedi 14 octobre, Etienne Sinatambou a montré du doigt la «poignée» de pilotes qu’il accuse de tenir le pays en otage. Le ministre de la Sécurité sociale accuse ces pilotes d’avoir tenu une grève «illégale». «Air Mauritius a subi des pertes s’élevant à Rs 240 millions», a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Etienne Sinatambou a, dans la foulée, soutenu que selon des informations, certains pilotes de la compagnie aérienne toucheraient jusqu’à Rs 1,2 million mensuellement et seraient exemptés de la taxe. «C’est la compagnie qui assure ces frais», a fait ressortir le ministre.

Le ministre est également revenu sur la décision du gouvernement de payer un prime aux employés qui touchent un salaire de moins de Rs 10 000 par mois. «Tout est mis en œuvre pour que ces employés touchent leurs allocations au plus tard à la fin du mois de novembre», a promis Etienne Sinatambou.

Publicité
Publicité

Des pilotes étaient malades, d’autres indisponibles. Résultats des courses, plusieurs vols annulés, des centaines de passagers mécontents, les contrats de trois pilotes résiliés, la menace de sanctions contre la compagnie nationale d’aviation par la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne et, pour clôturer le tout, cet ordre d’expulsion du territoire à l’encontre d’un des pilotes étrangers émanant du bureau du Premier ministre. En l’espace de trois jours, Air Mauritius (MK), qui a souvent connu des turbulences, est passée par l’une des pires crises de son existence. Alors que la communication officielle de MK parle d’une ligne de communication établie entre la direction et les pilotes, les dernières rumeurs font état d’une charge de complot qui pourrait peser sur certains de ces membres d’équipage. Une affaire à suivre…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires